Réhabilitation des universités / Le conseiller technique du Président de la République : « Les 110 milliards FCFA sont insuffisants »


Adama Diawara, conseiller technique du président de la République, chargé des universités et directeur de la station géophysique de Lamto
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 08 août 2013
  • Visites: 3099
  • Commentaires: 1
« Je ne suis pas l'avocat du ministre Bacongo, parce que lui-même est avocat de formation. Mais je peux vous affirmer que les 110 milliards de Fcfa qui ont servi à la réhabilitation des 5 universités (Félix Houphouët-Boigny, Alassane Ouattara, Peleforo Gbon, Nangui Abrogoua et Lorougnon Guédé) sont insuffisants ».

C'est en ces termes que Adama Diawara, conseiller technique du président de la République, chargé des universités et directeur de la station géophysique de Lamto, s'est prononcé dans le débat sur les fonds alloués à la réhabilitation desdites universités. C'était lors de la célébration de la fin de l'année académique de l'Université Nangui Abrogoua (UNA), vendredi 2 août dernier.

Pour le directeur de la station géophysique de Lamto, la réhabilitation des universités, surtout celles d'Abidjan qui ont connu des dégâts énormes, pouvait engloutir en moyenne 100 millions de FCFA par bâtiment. « Qu'on ne parle pas de ce qu'on ne sait pas », soutien M. Diawara. Cependant, il a rassuré que d'ici l'année prochaine, les universités seront en (...)

Lire la suite sur L'Inter


Félix Houphouët-Boigny Alassane Ouattara Lorougnon Adama Diawara Abidjan Université Nangui Abrogoua formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour