Santé / Vincent Toh Bi (Préfet d'Adidjan) martèle : « Le koutoukou, les sauces pimentées, l'ail et le gingembre ne soignent pas le Coronavirus. »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 13 mars 2020
  • Visites: 2642
  • Commentaires: 1
Vincent Toh Bi, préfet d'Abidjan a invité les populations à prendre au sérieux la menace que constitue le Coronavirus. Il a insisté sur le respect des consignes, dans un post sur sa page Facebook, le jeudi 12 mars 2020.

« Le koutoukou ne soigne pas le Coronavirus; les sauces pimentées ne soignent pas le Coronavirus ; l'oignon, l'ail et le gingembre ne soignent pas le Coronavirus. Il faut arrêter de plaisanter avec ces situations d'urgence mondiale, car de telles idées que j'entends à mon bureau et dans mes interactions avec les populations sont de nature à conduire à des comportements dangereux et exposer de nombreuses vies », a-t-il insisté.
Pour lui, à  force de tout prendre à la légère et avec la même insouciance qui empêche d'avancer, les populations pourraient en payer très cher le prix dans ce type de crises.
« Déjà, certains artistes inspirés par on ne sait quelle muse se joue de la maladie. Lorsque les pays les plus pu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Vincent Toh Bi Abidjan Facebook Coronavirus




Educarriere sur Facebook