Mauvaise gestion des déchets / Anne Ouloto remonte les bretelles aux opérateurs : « Le temps de grâce est terminé »


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 08 fév. 2020
  • Visites: 1059
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien, qui travaille à faire de la ville d'Abidjan un modèle de salubrité dans la sous région et en Afrique, a déployé les moyens pour relever les défis.

En 2018, deux opérateurs avaient été choisis suite à un appel d'offres international, pour une gestion écologiquement rationnelle des déchets. Il s'agit des sociétés Ecoti sa et Eco Eburnie. 2019 ayant été une année test, la ministre de l'Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto a entamé hier jeudi 6 février 2020, l'évaluation de ces opérateurs de déchets, par une visite à Eco Eburnie, dont le siège est basé sur le site du Centre de transfert des déchets d'Anguédedou, à Yopougon, après la zone industrielle.

La ministre en charge de l'assainissement et de la salubrité en Côte d'Ivoire a remonté les bretelles aux opérateurs de collecte et de traitement de déchets présents sur ce site de transfert. «On ne peut pas investir autant d'argent dans le secteur sans avoir des résultats. Le temps de grâce est terminé, 2020, c'est le respect des cahiers de charges et des conventions de la délégation des services publiques. Nous avons deux opérateurs compétents. Que cela se traduisent dans les actes au jour le jour », a martelé Anne Désirée Ouloto à l'endroit de Alvaro Gil, directeur des entreprises Eco Eburnie et Clean Eburnie.

Elle a renchéri en ces termes: « Au niveau du gouvernement, nous avons mis les bouchées doubles pour respecter nos engagements. (...)  Des usagers se plaignent (...) Je suis venue vous encourager à mettre un point d'honneur au respect de votre cahier de charges dans les moindres détails. Nous ne voulons plus voir les camions sales et le manque de poubelles à des endroits de groupage des ordures. Nous ne voulons pas également voir des poubelles sans couvert, sales et sans roulettes ». Pour imprimer la rigueur et la bonne gouvernance dans le secteur, la ministre a annoncé la mise en place d'une structure de suivie des tâches des opérateurs.

Mais avant, Anne Désirée Ouloto a exhorté ses partenaires à mettre un accent sur la formation de leurs agents. « Vos employés doivent respecter le travail à la chaîne. Chacun doit bien faire son travail », a motivé la ministre. Un point d'honneur a été mis sur la gestion des ordures par les ménages en vue de faciliter la tâche aux pré-collecteurs et collecteurs dans l'enlève (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Yopougon Anne Désirée Ouloto Côte d'Ivoire Abidjan Afrique gouvernement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour