Situation sociopolitique / Alpha Blondy : « Je voudrais demander aux va-t-en-guerre de renoncer à leur projet de déstabilisation. »


L'ambassadeur de la paix de la Cédeao a interpellé la classe politique.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 31 déc. 2019
  • Visites: 1339
  • Commentaires: 0
La star mondiale du reggae, Alpha Blondy, de son vrai nom Seydou Koné, a interpellé les « va-t-en-guerre » sur la situation socio-politique de la Côte d'Ivoire, dans une déclaration lue, samedi 28 décembre 2019, sur les antennes de la télévision nationale.

« J'invite nos frères et nos sœurs ivoiriens à l'apaisement. Nous n'avons pas fini de soigner les blessures de la crise post-électorale. Alors, nous n'allons pas récidiver. L'erreur est humaine mais persévérer est diabolique (…) Je voudrais sérieusement et humblement demander aux va-t-en-guerre de renoncer à leur projet de déstabilisation de cette Côte d'Ivoire qui a déjà trop souffert », a lu l'artiste, en sa qualité d'ambassadeur de la paix de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédeao).

La déclaration du chanteur s'inscrit dans un contexte politico-judiciaire particulier. L'ancien président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, est visé par un mandat d'arrêt international. Il est accusé de tentative d'atteinte contre l'autorité de l'État et l'intégrité du territoire national, de recel de détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux. Le concerné vit désormais l'exil.

Alpha Blondy apprécie modérément le contexte socio-politique tendu. Dans sa déclaration, il s'adresse à la classe politique « sans distinction (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Guillaume Soro Alpha Blondy Côte d'Ivoire Afrique de l'Ouest détournement mandat d'arrêt international Assemblée nationale ivoiriens




Educarriere sur Facebook