Affaire ''Caution de 100 millions, parrainage de candidature'': Jean-Louis Billon (PDCI) répond à Ouattara : « Nous ne sommes pas inquiets »


Fils de Dabakala, Jean-Louis Billon a pris part au meeting du président Ouattara dans cette ville, vendredi 29 novembre 2019 (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 02 déc. 2019
  • Visites: 3099
  • Commentaires: 0
Cadre de la région du Hambol, Jean-Louis Billon, était aux côtés du président Alassane Ouattara dans le cadre de la visite d'État. C'est dans ce sens qu'il a pris part à la rencontre avec le chef de l'État, jeudi 28 novembre 2019 à la résidence présidentielle. Au cours de cet échange, le président de la République a rassuré que des réformes constitutionnelles interviendront pour réajuster la Constitution de 2016. Celles-ci porteront, entre autres, sur la hausse de la caution de 20 millions à 100 millions de f cfa et l'institution du parrainage pour l'élection présidentielle, en vue de garantir un meilleur débat démocratique.

Au terme de cette rencontre, M. Billon, secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) chargé de la communication, de l'information et de la propagande, a été interrogé par la presse. Le collaborateur du président Henri Konan Bédié a jugé la somme de 100 millions f cfa, proposée par le chef de l'Etat, énorme, mais s'est dit confiant. « Nous ne sommes même pas inquiets même si 100 à 500 millions de francs cfa de caution, c'est trop », a répondu l'ancien ministre du Commerce. Jean-Louis Billon a aussi émis le vœu de voir la première proposition et celle du parrainage de candidature être l'objet d'une large concertation afin que chaque parti politique apporte sa contribution. « Ce sont des propositions qui, nous espérons, seront sur la table pour que l'ensemble des partis puissent en discuter », a-t-il souhaité. Pour lui,  l'essentiel, c'est de toujours trouver un consensu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Billon Pdci Côte d'Ivoire élection présidentielle candidature Constitution