Oragroup dans le giron de l'Etat ivoirien

  • Source: Financial Afrik
  • Date: vend. 22 nov. 2019
  • Visites: 1961
  • Commentaires: 0

L'affaire bruissait depuis quelques jours. Oragroup a enfin trouvé acheteur mais non sans avoir revu ses prétentions à la baisse sur environ 30%. Et c'est l'Etat Ivoirien (qui se débat actuellement pour céder de vieilles reliques comme Versus Bank ou encore la patate chaude de la Banque de l'Habitat ) qui est l'heureux acquéreur, à travers la Caisse Générale de Retraite des Agents de l'État (IPS-CGRAE) de Côte d'Ivoire. Cette dernière qui gère l'argent des retraites des fonctionnaires trouvera-t-il dans cet investissement le ROE nécessaire pour assurer la quiétude à ses pensionnaires ? Trop tôt pour se hasarder à des spéculations.Ce dont on est pour le moins sûr est que le fonds Emerging Capital Partners (ECP) trouve enfin acquéreur pour 61, 45% d'une institution promue à un bel avenir mais qui doit, en attendant, faire face à la pression vendeuse sur le titre coté à la BRVM.

L'accord officialisé ce 21 novembre est soumis aux approbations de la commission bancaire de l'UEMOA et des régulateurs des autres zones monétaires.Selon nos informations, le dossier a été porté par le banquier d'affaires Ibrahima Magassa, qui a joué un rôle important avant et pendant la cession. Était -il mandaté par l'Etat pour négocier avec la banque d'affaires de la BNP Paribas laquelle a piloté l'opération ?

Le financement de l'acquisition s'est fait avec des rentrées exceptionnelles», a commenté Abdourahmane Tiémoko BERTE, Directeur Général de l'Institut de Prévoyance Sociale – Caisse Générale de Retraite des Agents de l'État, dans un communiqué officiel diffusé à l'occasion. Il s'agit a-t-il ajouté, d'une « date historique pour la Caisse Générale de Retraite des Agents de l'État qui devient ainsi un acteur clé du développement et du financement de nos économies régionales».

Et de préciser : « Investir aujourd'hui pour mieux financer les retraites de demain, est très clairement notre feuille de route. Institution de prévoyance sociale, l'IPS-CGRAE souhaite optimiser ses capacités financières en tant qu'investisseur pour intensifier la marche vers la croissance durable de nos économies au bénéfice des populations, des retraités et des agents de l'État. Avec les équipes d'Oragroup en qui nous avons entière confiance, nous allons poursuivre dans cette direction. Aussi, dans le cadre d'un vaste projet institutionnel panafricain que l'IPS-CGRAE va promouvoir, les caisses de prévoyance sociale de la sous-région seront invitées à participer à l'opération et apporter leur haute contribution au développement du groupe dans chacun des pays de présence ».. La synergie avec l'IPS-CGRAE et ses 83 000 adhérents renforcera durablement les performances du groupe bancaire et améliorera les offres de produits pour le bien être des retraités et des agents de l'État en Côte d'Ivoire.

ECP reste dans le tour de table

Avec 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars) de total bilan, 510 926 clients, 152 agences, 1857 collaborateurs, 127 milliards de francs CFA de produit net bancaire, 130 milliards de francs CFA de fonds propres et 30 milliards de francs CFA de résultat net au 31 décembre 2018, Oragroup, présent dans 12 pays, se veut le groupe bancaire indépendant de référence dans la sous-région.

L'accord inclut également plusieurs actionnaires institutionnels d'Oragroup (Proparco, DEG, BIO et BOAD) avec une vente partielle de leurs titres. Fort des perspectives de croissance et du plan de développement du groupe bancaire, ECP restera actionnaire d'Oragroup et aux cotés de l'IPS-CGRAE, un des actionnaires significatifs avec près de 20% du capital dans une dynamique de continuité sur la durée. Aussi, la BOAD conserve durablement 40% du capital d'Orabank Côte d'ivoire et ses succursales : Orabank Burkina, Orabank Guinée Bissau, Orabank Mali, Orabank Niger et Orabank Sénégal.

Cette transaction fait suite à l'introduction d'Oragroup à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), en avril 2019, à hauteur de 20 % de son capital, soit la plus importante opération depuis la création de la BRVM en 1998 et une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d'euros). L'IPS-CGRAE avait souscrit à cette offre publique de vente pour 9 % du capital flottant d'Oragroup.

« ECP est très fier du chemin parcouru depuis l'entrée au capital et l'accompagnement d'Oragroup en 2008. Ensemble, nous avons constitué un groupe bancaire de référence à vocation panafricaine. La stratégie d'ECP est de créer de la valeur dans chacun de ses investissements en portant toutes les activités de l'entreprise aux standards internationaux pour faire émerger des champions régionaux accompagnés sur la durée.

L'introduction en Bourse puis cette transaction valident cette stratégie. ECP est persuadé qu'avec la Caisse Générale de Retraite des Agents de l'État (CGRAE), Oragroup va poursuivre sa trajectoire de forte croissance », explique Vincent LE GUENNOU, Co-CEO d'Emerging Capital Partners..

Depuis 2008, avec l'accompagnement de ECP, Oragroup a développé son empreinte géographique et ses activités par de la croissance organique et externe, avec l'acquisition en 2012 des actifs de la Banque Togolaise de Développement et en 2013 celle de la Banque Régionale de Solidarité avec la BOAD. Le Produit Net Bancaire et les actifs du Groupe ont ainsi été multipliés par 12 entre 2008 et 2018, un résultat significatif dans le secteur.

Quant à la marque commerciale d'Oragroup, « Orabank », elle a été lancée en 2011 et s'est depuis imposée comme une marque de référence.
En 10 ans, la trajectoire de croissance d'Oragroup a été remarquable et reconnue tout au long de ces années avec un classement dans le Top 5 dans plusieurs de ses pays de présence (n°1 au Togo) et de nombreuses distinctions : l'African Banker Awards en 2015 et 2017 de la « meilleure banque régionale en Afrique de l'Ouest », la « meilleure banque » du Burkina en 2017 et 2018, du Togo et du Sénégal en 2018 par le groupe Financial Times. Enfin les notes d'investissement A à long terme et A2 à court terme obtenues de l'agence Bloomfield en mai 2018 et août 2019 consacrent la solidité et les performances du Groupe.




Côte d'Ivoire Mali Afrique de l'Ouest Sénégal Guinée Bissau UEMOA BOAD prévoyance sociale fonctionnaires



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour