Côte d'Ivoire : signature de la convention de création de l'école supérieure du pétrole et de l'énergie

  • Source: APA
  • Date: lun. 18 nov. 2019
  • Visites: 788
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien a signé lundi à Abidjan, avec l'Institut français du pétrole (IFP-School), la convention de création de l'Ecole supérieure du pétrole et de l'énergie (ESPE), une institution à vocation sous-régionale au sein de l'Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro qui formera des techniciens du secteur pétrolier et qui ouvrira ses portes à la rentrée prochaine en septembre 2020, a-t-on appris lundi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

Selon une note d'information transmise lundi à APA, cette convention a été signée pour la partie ivoirienne par les ministres Abdourahmane Cissé (Pétrole, énergie et énergies renouvelables) et Albert Toikeusse Mabri (Enseignement supérieur) avec L'IFP-School à la Primature ivoirienne en présence du chef du gouvernement ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

« L'étudiant aura un double diplôme INPHB-IFP-School. A savoir un de l'Institut français du pétrole et un autre de l'Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INPHB)», a fait savoir le ministre Abdourahmane Cissé.

 Pour lui, avec la création de cette école, il n'est plus besoin pour les étudiants ivoiriens de niveau BAC+5 d'aller nécessairement à l'étranger pour suivre une formation complémentaire de haut niveau.

Poursuivant, il a précisé que la formation d'une durée de 14 mois, se fera en anglais et débouchera sur deux Mastères spécialisées à savoir l'un dans l'Amont pétrolier (exploration-production des hydrocarbures) et l'autre dans l'Aval pétrolier (transformation des hydrocarbures et distribution des produits pétroliers).

De son côté, Christine Travers, la directrice de L'IFP-School a soutenu que « notre mission est depuis de longues années,  de former pour l'industrie de l'énergie, compagnies nationales et internationales, des talents dont elles ont besoin dans la domaines allant de l'exploration/production jusqu'à la distribution des produits en passant par le raffinage, la pétrochimie et l'économie ». 

C'est le 13 novembre dernier que le gouvernement iv (...)

Lire la suite sur APA


Félix Houphouët-Boigny Amadou Gon Coulibaly Toikeusse Mabri Abdourahmane Cissé Abidjan Yamoussoukro BAC INPHB gouvernement ivoiriens