Programme « Sublime Côte d'Ivoire » : Siandou Fofana dresse le bilan de sa mission à Dubaï

  • Source: Educarriere
  • Date: jeu. 07 nov. 2019
  • Visites: 638
  • Commentaires: 0

Suite à la table ronde des bailleurs de fonds organisées les 20 et 21 octobre dernier à Dubaï (Emirat Arabe Unis), où le ministre ivoirien du tourisme et de l'hôtellerie, Siandou Fofana a pu mobiliser 2500 milliards de franc CFA pour la stratégie de développement touristique 2018-2025 de la Côte d'Ivoire, une réunion bilan de cette mission fructueuse, a été organisé à cet effet au ministère du tourisme, le mardi 5 novembre à Abidjan.

Selon M. Siandou Fofana, la stratégie « sublime Côte d'Ivoire » a été très apprécié par divers investisseurs, notamment chinois, turcs, européens asiatiques ainsi que des institutions financières dont le Fonds saoudien et des sociétés privées.

« Le mérite nous revenait d'avoir organisé cet événement certes, mais le grand mérite c'est d'avoir réussi a partagé notre stratégie », a-t-il confié.

Poursuivant, il a expliqué que c'est une première dans l'histoire du tourisme africain et que ses 5 milliards de dollars mobilisés pour le programme « Sublime Côte d'Ivoire », est un signal adressé aux bailleurs de fonds pour les rassurer et qu'ils soient persuadés que l'élection présidentielle à venir ne sera qu'une formalité.

Le programme « Sublime Côte d'Ivoire » veut positionner la Côte d'Ivoire comme base du loisir en Afrique et pour pouvoir atteindre cet objectif, cela passe par des réformes structurelles et juridiques.

« Aidez-nous à faire les réformes nécessaires pour que dans un cadre concerté, il y ait plus de facilités », a-t-il lancé.

Ces réformes, selon lui, s'avèrent indispensables pour offrir au tourisme des atouts tels la gestion de la compétitivité de destination, la création de plateaux techniques médicaux, la mise en place d'un cadre de gouvernance. Pour soutenir cet idéal, le ministre du Tourisme annonce également la création de société nationale d'ingénierie du tourisme et le fonds d'investissements touristiques.

« Ce qui a été possible à Dubaï peut l'être aussi en Côte d'Ivoire », a-t-il souhaité, s'inspirant des modèles de tourisme du Maroc, de Tunisie et d'Algérie.

Après l'étape de Dubaï, M. Siandou Fofana a annoncé que le cap sera mis sur la ville de Hambourg en Allemagne.




Siandou Fofana Sublime Côte d'Ivoire Abidjan Afrique Algérie Maroc Tunisie Allemagne élection présidentielle franc CFA


Educarriere sur Facebook