Côte d'Ivoire : L'étudiante Diana Blé, accusée d'avoir profané la tombe de DJ Arafat condamnée à 12 mois de prison ferme


"Je ne suis impliquée ni de près ni de loin dans cette histoire", a dit Diana Blé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 21 sept. 2019
  • Visites: 3006
  • Commentaires: 0
L'étudiante Diana Blé, accusée d'avoir profané la tombe de DJ Arafat le 31 août 2019 au cimetière de Williamsville d'Abidjan en compagnie de plusieurs fans de l'artiste, a été condamnée à 12 mois de prison ferme par la justice ivoirienne.

Son procès s'est ouvert le vendredi 20 septembre 2019 au Palais de justice d'Abidjan-Plateau. Suite au verdict du juge qui a suivi le réquisitoire du procureur, Diana Blé a été déférée à la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan.

Rappelons que Diana Blé depuis le début de l'affaire  ‘'profanation de la tombe de DJ Arafat'' le samedi 31 août 2019, est accusée pour une publication sur les réseaux sociaux. Constatant son image sur les réseaux dans cette affaire Diana Blé dit s'être rendue dans les locaux de la poli (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


DJ Arafat Diana Blé Plateau Abidjan Williamsville



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine