Les travaux d'aménagement du carrefour de l'Indénié lancés

  • Source: AIP
  • Date: mar. 17 sept. 2019
  • Visites: 656
  • Commentaires: 0

Le ministre d'Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a procédé lundi au nom du Premier ministre au lancement des travaux d'aménagement du carrefour de l'Indénié d'un coût de 23,9 milliards financés par la Banque islamique de développement (BID) et l'Etat de Côte d'Ivoire.

Les travaux qui dureront 21 mois consistent, selon le ministre de l'Equipement et de l'Entretien Routier, Amédé Kouakou au niveau du carrefour de l'Indénié à la construction d'un canal en béton à ciel ouvert de 49 m de largeur et d'environ 200 m de longueur, de deux ouvrages Nord et Sud de l'Indénié d'une longueur de 55 m chacun et d'une largeur de 12m chacun, permettant de franchir le canal de la baie de Cocody.

Il s'agit également de l'élargissement du pont autoroutier existant sur une longueur de 64m et d'une largeur de 6,5m, de la construction du pont de Fraternité Matin, permettant de relier Adjamé Fraternité Matin au Plateau en enjambant le carrefour Reboul d'une longueur 45m et d'une largeur de 8 m et de la création de nouvelles voies bitumées d'une longueur totale de 4160m.

Au niveau du carrefour Reboul, tout en appelant la société générale de travaux du Maroc en charge des travaux, au respect des normes et du délai, le ministre Amédé Kouakou a précisé que le projet vise à construire un fly-over (viaduc) de 154 m de long et 17,5 m de la création de 13 nouvelles voies latérales d'une longueur totale de 2 440 m et de largeur variant entre 7m et 21,5m.

«Je voudrais demander à l'entreprise des travaux et aux bureaux de contrôle de prendre un engagement ferme quant à la qualité de leurs différentes missions afin que dans 21 mois, le fruit que nous auront ne trahisse pas la promesse des fleurs que nous avons aujourd'hui à travers cette belle présentation», a-t-il prévenu.

Le ministre d'Etat, Hamed Bakayoko s'est réjoui de ce projet qui permettra de résoudre les problèmes de congestion du trafic routier au niveau de ce carrefour, d'améliorer les temps de parcours et les conditions de sécurité et de fluidité de la circulation, de protéger les populations et leurs biens contre les inondations et sécuriser les infrastructures.

Il a invité le ministre Amédé Kouakou à poursuivre les efforts en vue du bon déroulement et suivi des travaux.

« Dans 21 mois, nous tournerons la page des inondations et des embouteillages », a relevé le ministre d'Etat.

Les travaux d'aménagement du carrefour de l'Indénié sont programmés dans le cadre du projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody et de la lagune Ebrié.

Le carrefour de l'Indénié est un point névralgique du réseau de circulation d'Abidjan avec le passage d'au moins entre 150.000 et 200 000 véhicules par jour et relie le centre des affaires du Plateau aux communes de Cocody, Adjamé ainsi que celle de Treichville. Il est situé juste en amont de la baie de Cocody, exutoire naturel du bassin versant urbain de plus de 3.000 hectares et qui s'étend sur les communes du Plateau, d'Adjamé, de Cocody et d'Abobo.

bsp/tm




Hamed Bakayoko Côte d'Ivoire Plateau Abobo Adjamé Abidjan Cocody Treichville Maroc carrefour de l'Indénié


Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine