École de police : Le policier qui entretenait des relations homosexuelles avec les élèves policiers déféré à la Mama après avoir été pris en flagrant délit de fellation


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 16 août 2019
  • Visites: 1541
  • Commentaires: 0
Le Tribunal militaire d'Abidjan a rendu public son verdict contre le Sergent-chef B.A.Y poursuivi pour des faits d'homosexualité sur des élèves policiers. « Il a été mis aux arrêts et déféré à la MAMA pour attentat à la pudeur, abus d'autorité faits prévus et punis par le code pénal », selon un communiqué du Tribunal militaire d'Abidjan publié sur sa page Facebook.

Dans un communiqué publié sur la page Facebook du Tribunal militaire d'Abidjan, apprend-on que « le Sergent-chef B.A.Y a été reconnu coupable des faits mis à sa charge. Il a été mis aux arrêts et déféré à la MAMA pour attentat à la pudeur, abus d'autorité faits prévus et punis par le code pénal ». Ledit communiqué mentionne que la « relation homosexuelle, un acte qui n'honore pas l'École nationale de Police d'Abidjan ». 

Ces faits, mentionne le communiqué « d'une gravité extrême ont été renvoyés devant le parquet militaire d'Abidjan le mercredi 14 août dernier », toute chose qui aura conclu à la condamnation du fonctionnaire de police. De fait, en service à l'École de police, le Sergent-chef, selon le Tribunal militaire, « s'adonnait plutôt à des actes peu catholiques avec les pensionnaires de cette institution au lieu de leur inculquer la déontologie du métier d'agent de police ».

Pour avoir ses victimes, ce policier-cuisinier les soumettait soit à un honteux chantage soit contre proposit (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Facebook MAMA police



Educarriere sur Facebook