Education : La rentrée scolaire 2019-2020 menacée par les enseignants


Les enseignants entendent continuer la lutte.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 02 août 2019
  • Visites: 1403
  • Commentaires: 0
Lors de la passation de charges entre le porte-parole sortant de la Coalition Secteur Education/Formation de Côte d'Ivoire (Cosefci) et son successeur dans les locaux de la faitière sis à Yopougon, ce jeudi 1er août 2019, les syndicalistes enseignants ont traduit leur intention de durcir le ton.

Depuis le 2 juin 2019, date à laquelle ils ont décidé de suspendre leur mot d'ordre de grève pendant 3 mois pour montrer leur bonne foi aux autorités, les syndicalistes enseignants estiment que l'Etat n'a pas encore réagi à la hauteur de leurs attentes.

« Malgré cette situation, pour montrer sa bonne foi et prendre l'opinion à témoin, la Cosefci a suspendu tous ses mots d'ordre de grève et s'est impliquée résolument dans l'organisation des examens scolaires qui se sont bien déroulés. Jusqu'à présent, aucune ligne n'a bougé et le gouvernement s'est enfermé dans un mutisme provocateur. Le dialogue est donc au point mort. » s'est insurgé Pacôme Attaby, le porte-parole sortant de la Cosefci. Il a aussi évoqué les événements qui ont marqué sa mandature sans oublier les deux actions de justice entreprises par la faitière contre certaines autorités ivoirienne (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Pacôme Attaby Cosefci Côte d'Ivoire Yopougon gouvernement



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine