Crise à la MGE-CI (Ex-MUPEMENET-CI) : La police tente de chasser les mutualistes, l'ambassadeur du Mali intervient, l'entrée de l'immeuble verrouillée

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 26 juil. 2019
  • Visites: 1191
  • Commentaires: 0
Les membres de la Mutuelle générale des enseignants de Côte d'Ivoire (MGE-CI, ex-MUPEMENET-CI) ont investi très tôt, ce vendredi 26 juillet 2019, l'immeuble le Mali, où devait avoir la passation de charge entre Michael Boko et le PCA Cissé Vacaba, soutenu par les mutualistes. La police a tenté de les faire sortir des lieux quand l'ambassadeur du Mali est intervenu pour fermer les grilles de l'immeuble.

L'ambiance n'est pas actuellement bonne dans les environs de l'immeuble le Mali (Plateau) qui abrite le siège de la Mutuelle générale des enseignants de Côte d'Ivoire (MGE-CI). Les mutualistes ont investi très tôt l'immeuble où se trouve leur siège pour « protéger leur maison », mais la police a tenté de les déloger de là, quand l'ambassadeur du Mali est intervenu pour mettre de l'ordre.

« L'ambassadeur nous a rassurés, parce que la police tentait de nous attaquer. En tout cas, il y avait des pourparlers et ils nous demandaient de quitter les lieux. Et l'ambassadeur nous a dit de quitter les grilles et de rester à l'intérieur, tant que nous sommes calmes comme nous le sommes aujourd'hui. Nous sommes sur le territoire malien et rien ne va se passer. Nous avons demandé à nos camarades de rester calmes, de ne faire aucune violence. Nous attendons tranquillement le dénouement de la situation », a dit Kla Alain Charles, président du collectif des syndicats membres de l'AG.

Visiblement, l'intervention de l'ambassadeur d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Cissé Vacaba Michael Boko MUPEMENET-CI MGE-CI Côte d'Ivoire Plateau Mali police




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour