An un du movement ''Sur les traces d'Houphouët-Boigny'', Adjoumani avoue : ''Ce parcours n'a vraiment pas été un cours d'eau tranquille''


Le ministre Adjoumani compte s'investir pleinement avec son mouvement pour la victoire du Rhdp à la présidentielle 2020
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 04 juil. 2019
  • Visites: 671
  • Commentaires: 0
Le ministre Kobenan Koiuassi Adjoumani, porte-parole du Rassemblement des Hpuphouëtistes (Rhdp), vient de célébrer l'an un de son movement ''Sur les traces d'Houphouuët-Boigny''. Une occasion pour lui de jeter un regard dans le rétroviseur et de faire un premier bilan de son engagement jusqu'à sa rupture avec le Pdci-Rda, sa famille politique d'origine. Ci-dessous, l'intégralité de son discours.

Militants du RHDP, je vous salue !

Fiers ivoiriens, fiers houphouétistes, je vous salue !

Militants et sympathisants de notre grand parti, je vous salue et je vous félicite pour votre courage, pour votre audace, pour votre lucidité politique et pour votre amour pour la paix et pour la Côte d'Ivoire. Je vous salue, pour votre mobilisation exceptionnelle de ce jour.

Merci, merci, merci et mille fois merci! Car, vous êtes des précurseurs, des battants, des hommes et des femmes de conviction et de vision.

L'aventure a commencé il y a juste un an. Un an, jour pour jour, que nous avons osé, un an que nous avons pris nos responsabilités dans un contexte politique où tous les projecteurs étaient braqués sur nous et parfois contre nous. Il y a juste un an, d'aucuns voulaient nous écraser d'un grand et violent coup de patte ; un an qu'on a voulu nous enfermer dans les placards du silence ; un an qu'on a voulu noyer notre cri en faveur du rassemblement et de la paix, un an enfin qu'on a voulu nous enterrer vivant, parce que nous avons osé exprimer ouvertement et publiquement notre attachement au RHDP et notre adhésion à la vision politique incarnée par le Président Alassane Ouattara. D'aucuns ont même tenté de banaliser et d'ironiser en avançant que notre initiative était un « non-événement », un acte suicidaire et désespéré, voire une folie politique. Mais, malgré toutes les formes de menaces et les pressions de toutes sortes, nous avons tenu.

Oui, nous étions persuadés, convaincus que nous étions sur la bonne voie et l'adhésion massive des populations à chaque étape de nos tournées a été pour nous un précieux réconfort, un remontant moral et psychologique. Merci pour tant d'effort déployé, merci pour tant de sacrifices consentis, merci pour tout, merci à chacun et à chacune d'entre vous, merci à tous !

Mesdames et Messieurs,

Aujourd'hui, la vérité a rattrapé le mensonge. La lumière a jailli de l'obscurantisme politique. Les faits et l'histoire nous rapportent la preuve irréfutable que c'est vous, c'est nous qui sommes dans la vérité. Car, celui qui s'inscrit dans la vision politique du Président Houphouët-Boigny ne se perd jamais. Toutes les grandes figures du PDCI-RDA sont désormais au RHDP. C'est par vagues de centaines, de milliers que les militants du PDCI-RDA affluent vers le RHDP, démontrant ainsi que nous avons eu raison de nous engager très tôt dans cette direction. Notre message a été entendu. Notre message a trouvé un écho très favorable sur toute l'étendue du territoire national.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais insister car, ce parcours n'a vraiment pas été un cours d'eau tranquille. Des coups et des coups bas, nous en avons essuyés. Des calomnies, des injures, des propos méprisants, malveillants, révoltants, offensants, nous avons connu tout cela. Mais, nous ne nous sommes pas laissé décourager ni attendrir, parce que nous avions pour nous, notre conviction ; parce que nous étions encadrés par le Président Alassane Ouattara et le Président du Directoire du RHDP, le Premier Ministre Amadou Coulibaly qui nous entouraient de leurs sages conseils, qui arrosaient nos efforts et notre conviction par des encouragements salvateurs et vivifiants.

Mesdames et Messieurs,

Nous sommes des soldats du RHDP. Nous affectionnons le contact avec la base. Le terrain est notre cœur de cible. C'est pourquoi, dès les premiers instants, lorsque l'on a tenté de nous distraire avec des propos du genre « les militants du PDCI-RDA n'adhèrent pas ou ne sont pas prêts pour le RHDP », nous n'avons pas hésité à prendre notre bâton de pèlerin pour aller expliquer la réalité des choses sur le terrain.

Nous sommes allés à Brobo, à Divo, à Gagnoa, Ouragahio, Bondoukou, Bouaké, Tiébissou, Issia, Kouibly, Logoualé, Boundiali, Korhogo, nous avons parcouru tous les quartiers d'Abidjan pour porter partout le message d'unité, l'appel au rassemblement du Président Alassane Ouattara. Partout, le « oui » en faveur du rassemblement des enfants d'Houphouët-Boigny, le « oui » en faveur de la création du RHDP a été retentissant, saisissant, massif et manifeste. Les Ivoiriens dans leur ensemble ont exprimé leur soif de paix, et d'unité. Ils ont déclaré être totalement en phase avec la vision du Président Alassane Ouattara qui souhaite le rassemblement, dans un même creuset politique, de tous les Ivoiriens qui ont en partage la philosophie de paix et de développement du Président Houphouët-Boigny.

Distinguées personnalités, Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les élus, aujourd'hui, ma joie est grande, elle déborde même, car notre objectif a été atteint avec la création du parti unifié RHDP qui a été porté sur les fonts baptismaux le 26 janvier 2019. Nous sommes aujourd'hui la plus importante force politique du pays. Avec le plus grand nombre de députés, le plus grand nombre de sénateurs, le plus grand nombre de maires, le plus grand nombre de présidents de conseils régionaux, nous sommes présents aux quatre coins du territoire national. Au sud, au nord, à l'est, à l'ouest et au centre, nous avons des élus et des représentants partout, confortant ainsi notre assise nationale. D'ailleurs, la commune qui nous accueille ce jour est dirigée par un maire RHDP. Et je voudrais saluer au passage, le ministre Koné Kafana. Notre présence ici est un message en soi. Le RHDP est une force politique qui s'enracine partout. C'est le lieu d'inviter les uns et les autres à dépassionner le débat politique. La politique doit rester un jeu qui ne doit pas mettre notre fraternité entre parenthèses, ni mettre à mal la cohésion nationale.

Chers militants, chers militantes du RHDP,

Le RHDP n'est pas un parti sectaire. Il est une force qui rassemble les Ivoiriens de toutes les origines et de toutes les conditions sociales. Le RHDP n'est pas à la recherche d'une alliance de circonstance ou de plateforme conjecturelle. Mais, un parti politique qui veut nouer une alliance solide, pérenne avec le peuple de Côte d'Ivoire.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais aussi, de façon tout à fait spéciale, saluer et remercier du fond du cœur, pour son appui constant, pour ses sages conseils et pour le soutien qu'il nous a toujours manifestés, mon cher grand frère, mon patron, SEM le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, Chef du Gouvernement et Président du Directoire du RHDP. Un homme de conviction, un homme de mission qui œuvre auprès du Président de la République, dans la réalisation de nos objectifs communs : une Côte d'Ivoire rassemblée autour du Président Alassane Ouattara pour poursuivre l'œuvre harmonieuse de développement.

Je voudrais associer à ces remerciements, des personnalités politiques du RHDP : Madame le Ministre Kandia Camara, Madame le Ministre Anne Ouloto, Monsieur le (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Amadou Gon Coulibaly Kandia Camara Anne Ouloto Adjoumani Pdci Rhdp Rassemblement Côte d'Ivoire Abidjan Korhogo Gagnoa Tiébissou Bouaké Divo Logoualé Brobo Gouvernement ivoiriens




Educarriere sur Facebook