Après la fermeture du cimetière de Williamsville : Voici où enterrer dignement son parent à Abidjan


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 12 juin 2019
  • Visites: 720
  • Commentaires: 0
Depuis le samedi 8 juin 2019, à 16h30mn, avec les dernières inhumations, le cimetière de Williamsville a été fermé au grand public, à l'exception des caveaux familiaux et des sites dédiés aux propriétaires terriens. Les familles éplorées qui n'ont pas été abandonnées ont été orientées vers deux nécropoles d'Abidjan, à savoir les cimetières de Yopougon et d'Abobo.

Les responsables du district d’Abidjan conscients de l’affluence dans ces deux lieux destinés aux sépultures ont entamé plusieurs travaux. Ils ont profité de ce jour du samedi 8 juin pour faire le tour des cimetières. Une forte délégation était conduite par Roland Akeko et Yobou Dogbo respectivement directeur de l’environnement et du développement durable et responsable des infrastructures et de l’équipement au district d’Abidjan.

Pour M. Yobou, les travaux consistent à ouvrir plusieurs voies pour faciliter l’accès des lieux de sépultures dans les cimetières d’Abobo et de Yopougon. Ce sont, selon le directeur des infrastructures et de l’équipement, 6, 4km à Abobo et 4, 2km à Yopougon. « Il s’agira également de découvrir des voies cachées et d’entretenir régulièrement les cimetières », a justifié M. Yobou

Pour sa part, Roland Akeko a rassuré les familles des capacités des nécropoles de Yopougon et d’Abobo. « Le cimetière d’Abobo fait 56 ha. Nous avons identifié un carré de 6000 mètres carré qui a une capacité de 1800 inhumations », a-t-il révélé avant d’indiquer que le cimetière de Willi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com