Interdiction des motos-taxis / Affaire ''Heetch Côte d'Ivoire'' : « Aucun projet de motos taxis n'est ''finalisé'' », prévient le Ministère des Transports

  • Source: fratmat.info
  • Date: jeu. 30 mai 2019
  • Visites: 1610
  • Commentaires: 0
Suite à ce qu'on pourrait appeler, Affaire « le gouvernement interdit les motos-taxis mais finalise un marché avec une entreprise française », la réaction du ministère des Transports ne s'est pas fait attendre.

Dans une note transmise à Fratmat.info, le ministère des Transports affirme qu'aucun de motos taxis n'est "finalisé" avec une entreprise française. Avant de préciser que sa position sur ce sujet a été clairement exprimée au représentant de la société Heetch Côte d'Ivoire, au cours d'une séance de travail tenue le lundi 27 mai 2019. Ci-dessous l'intégralité de la réaction du ministère des Transports.

Salif D. CHEICKNA
salifou.dabou@fratmat.info

 


Réaction du ministère des transports


Le lundi 27 mai 2019, le site AFRIKSOIR (www.afriksoir.net) a publié un article intitulé : « Le gouvernement interdit les motos taxis mais ‘'finalise'' un marché avec une entreprise française ». Cette publication reprenait une interview accordée par un responsable de l'entreprise Heetch Côte d'Ivoire à l'agence de presse APANews.

Le Ministère des Transports de Côte d'Ivoire note, avec beaucoup d'amertume, que cet article comporte un titre tendancieux ouvrant la voie à de nombreuses interprétations erronées, qui méritent d'être relevées et corrigées.

En effet, à travers son communiqué daté du 02 mai 2019, le Ministère des Transports a souligné l'interdiction sur l'ensemble du District d'Abidjan, de l'activité de transport public de personnes par les engins à deux et trois roues, communément appelés « motos taxis ».

En dépit de cette interdiction, il nous a été est donné de constater de (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Côte d'Ivoire Abidjan gouvernement




Educarriere sur Facebook