Bruits autour du départ d'Ahoussou Jeannot au Rhdp : Un cadre du Pdci se déchaine contre les pourfendeurs du président du Sénat


Le vice-président du Pdci-Rda, Jeannot Ahoussou, son départ au Rhdp suscite beaucoup de bruits
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 30 mai 2019
  • Visites: 1833
  • Commentaires: 0
''Côte d'Ivoire : le Pdci et Patrice Kanté pleurent l'adhésion de Ahoussou au Rhdp''. C'est le titre de la contribution au débat politique que fait un cadre du Pdci-Rda et dont copie est parvenue à la rédaction de linfodrome.ci, ce mercredi 29 mai 2019. Un texte dans lequel l'auteur se déchaine contre le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié,et tous les pourfendeurs du président du Sénat.

Suite à mon précédent article paru dans les médias interpellant le Président Henri Konan Bédié, Président de mon parti politique, le Pdci Rda, je voudrais réagir sur la réaction du Pdci au sujet de l'adhésion du Président du Sénat au Rhdp

On nous avait fait croire qu'il s'agissait d'un non-événement, et que Maître Jeannot Ahoussou-Kouadio ne pesait rien ! Mais, voici que notre papa Bédié agite tout son attirail pour déclarer la guerre à son « fils » Jeannot Ahoussou-Kouadio ou plutôt pour pleurer le départ d'un soi-disant traite! 

Tout d'un coup, le silence et le mépris ne semblent plus suffire, leurs douleurs n'est plus muette du tout ... !  La douleur est même bruyante et tapageuse, à voir notre journal proche du parti consacré trois éléments à sa Une sur Ahoussou-Kouadio et son départ ! Tout ça pour lui ! 

La Président Henri Konan Bédié et le Pdci Daoukro, à travers notre journal, son journal fait également réagir Patrice Kanté, en plus et l'article commandité (ou même écrit par le parti qui n'a pas osé le signer), contre Jeannot Ahoussou-Kouadio.  

Ils prétendent, entre autres, dans cet article qu'il y'a des oublis et des omissions, dans les propos tenus par le très vénérable Président du sénat dans son entretien récent avec Jeune Afrique. Ils reprochent au très vénérable Sénateur et Président du sénat Jeannot Ahoussou-Kouadio de n'être pas allé lui-même voir le Président Bédié pour lui faire connaître sa décision, de rejoindre le Rhdp

Il ne s'agit pas d'un oubli de la part du Président Ahoussou pour ceux qui connaissent bien les us et coutumes, en la matière. Ceux-ci savent ce que le journaliste ne sait peut-être pas : le respect pour l'aîné Bédié, qui est un père et pour Ahoussou. Par respect pour le père, et non par lâcheté, quand on veut lui faire connaître une décision, on envoie quelqu'un, un émissaire ! Il n'y a pas lieu d'épiloguer sur cet aspect des choses. Par exemple, ce n'est par lâcheté et manque de respect de part et d'autre, que les Présidents Bédié et Ouattara échangent par émissaire. Il n'est pas question pour moi de mettre Jeannot Ahoussou-Kouadio sur le même pied que nos deux Présidents, mais qu'on ne prenne point, une démarche de respect, pour une faiblesse, ou pour un manque de considération de la part du Président du sénat ! 

L'association des cadres et élus du grand centre (AECGC) a été créé sans exiger une coloration particulière aux adhérents. Il est possible d'être Fpi, Rdr ou Pdci,  et d'être en même temps membre de l'Association.... Ce que le Président Bédié tente, en voulant faire remp (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Henri Konan Bédié Jeannot Ahoussou Ouattara Pdci Rhdp Fpi Côte d'Ivoire Daoukro Afrique Sénat




Educarriere sur Facebook