FPI : Affi N'Guessan gagne une bataille contre les ''Gbagbo ou rien''


Pascal Affi N'guessan est en position de force sur ses détracteurs après le verdict rendu par le Tribunal de première instance de Paris.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 18 avr. 2019
  • Visites: 1379
  • Commentaires: 0
Contesté par une frange du Front populaire ivoirien (Fpi), proche de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo pour la présidence du parti, Pascal Affi N'guessan, vient de remporter pour l'heure, une bataille cruciale sur ses détracteurs. En effet, la justice française vient de rendre un verdict qui conforte la position de l'ex-premier ministre de Gbagbo. Cette affaire porte sur l'utilisation des sceaux et logo du Fpi. Pour le juge français, c'est Pascal Affi N'guessan qui a raison.

Traduit devant les juridictions françaises par Jo Mamadou Bouablé, de la tendance ‘'Gbagbo ou rien'' pour usage frauduleuse des sceaux et du logo du Fpi, Pascal Affi N'guessan vient de remporter la victoire. Le tribunal de grande instance de Paris "déboute Joseph Mamadou Bouable de ses prétentions au titre de la contrefaçon de marque et au titre de parasitisme", précise la décision rendue, à Paris dont le confrère Aujourd'hui.news a reçue copie. Jo Mamadou a en effet porté plainte en tant propriétaire desdits sceaux. Et à ce titre, il demandait une astreinte financière par jour d'utilisation à compter de la date de la décision. 

La juridiction française qui ne peut être soupçonnée de partialité donne raison à Pascal Affi N'guessan et condamne le demandeur Joseph Mamadou Bouable à payer aux défendeurs "Pascal Affi N'Guessan et à Georges Aka la somme globale de 3 000 Euros (2.000.000 de F CFA) sur le fondement des dispositions de l'article 700 du (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Laurent Gbagbo Affi N'guessan Paris Euro



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine