Guillaume Soro : ''Si je n'étais pas rebelle, Alassane ne serait pas président en Côte d'Ivoire''
• ''Même si aujourd'hui, il dit que Guillaume n'a rien fait, ce n'est pas grave, les Ivoiriens savent''

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 06 mars 2019
  • Visites: 2479
  • Commentaires: 2
Le président du Comité politique (Cp), Guillaume Kigbafori Soro, a reçu les femmes du Rassemblement pour la Côte d'Ivoire (Raci), mouvement transformé en parti politique, depuis mi-février 2019.

Dans l’élément, disponible sur sa web TV, GKS TV, il assène, à nouveau, ses vérités. «Si j’étais influençable, si je n’étais pas rebelle, Alassane ne serait pas président en Côte d’Ivoire. C’est parce que j’ai résisté à la tentation de l’argent, du pouvoir, qu’Alassane est président. Même si aujourd’hui, il dit que Guillaume n’a rien fait, ce n’est pas grave, les Ivoiriens savent », a martelé le président d'honneur du Raci, Guillaume Soro, en présence de plusieurs responsables du parti dont son président exécutif national, Soro Kanigui Mamadou. Puis l’ex-président de l’Assemblée nationale de tacler, dans la foulée, certains membres de l’entourage du numéro un ivoirien, dont il a relevé l’absence au moment de ces faits. « Je vois des gens, aujourd’hui, qui sont courageux, ils bombent leurs poitrines, ils étaient où ? », a interrogé le député de Ferké qui dit cependant ne pas regretter sa collaboration avec Alassane Ouattara « parce que toute expérience mérite d’être vécue ». 

Comme il s’en est fait le porte-parole, l’ancien président du Parlement ivoirien a appelé à la réconciliation entre toutes les franges de la population ivoirienne. D’autant plus que, dira t-il, chacun des camps, qu’il se constitue en victime ou pas, a une responsabilité dans la (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook