Trêve sociale : ''Toutes les centrales syndicales ne doivent pas faire de grève jusqu'en 2023'', affirme Abdoulaye Kouyaté

  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 26 fév. 2019
  • Visites: 1832
  • Commentaires: 0
« En août 2017, toutes les centrales syndicales et les plateformes ont signé un protocole avec le gouvernement. Il est dit dans cet accord que les syndicats s'engagent à cet égard à ne pas rompre la trêve par des grèves. Ils sont obligés de coopérer pleinement pour la bonne marche du gouvernement ».

C'est ce qu'a indiqué le chef de cabinet du ministère de l’Éducation nationale, Abdoulaye Kouyaté, le lundi 25 février sur le plateau de la télévision ivoirienne.

Il s’exprimait sur la question de la grève des enseignants du primaire et du secondaire entamée depuis plus de quatre semaines. Cette grève, selon lui, devrait être suspendue ou arrêtée conformément au protocole signé entre les centrales syndicales et le gouvernement en 2017 dans le cadre de la trêve sociale.

« En principe, jusqu’en 2022-2023, ils ne devraient pas faire de grève. Il n’empêche qu’ils aient des revendications. Ce n’est pas parce qu’il y a une trêve que les préoccupations des enseignants n’existent pas. Il y a des anciennes préoccupations mais il peut aussi avoir de nouvelles préoccupation (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Educarriere sur Facebook