« La bataille n'est pas perdue », estiment des victimes de Gbagbo

  • Source: APA
  • Date: vend. 01 fév. 2019
  • Visites: 915
  • Commentaires: 0
Le Collectif des victimes en Côte d'Ivoire (CVCI), une organisation regroupant des victimes de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011, a estimé vendredi à Abidjan que «la bataille n'est pas perdue» après la libération sous conditions de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé par la Chambre d'appel de la Cour pénale internationale ( CPI).

« J'appelle les victimes au calme. Je voudrais leur dire que la bataille n'est pas perdue et qu'ils considèrent cette décision comme une victoire contrairement à la première décision d'acquittement où il n'y avait pas de restrictions », a  soutenu Issiaka Diaby, le président du CVCI dans un entretien téléphonique avec APA.

« Notre prochaine bataille, c'est la reprise des audiences à la phase de départ. Nous devons lutter pour que la Chambre d'appel ordonne la reprise des débats de fond en confiant la procédure à une autre chambre. », a souhaité M. Diaby, annonçant des « actions d'envergure».

 Selon lui, les victimes de son organisation « ne sont pas contentes» de cette décision estimant que M. Gbagbo et son coaccusé doivent « demeurer en prison».

« C'est une décision de justice que nous estimons douloureuse parce que nous n'avons pas confiance aux deux accusés. Ils peuvent fuir et ne pas se mettre à la disposition de la justice après cette décision », s'est inquiété M. Diaby. 

La Chambre d'appel de la CPI a ordonné ce vendredi, la libération sous conditions de l'ancien chef d'État ivoirien, Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé.

La Chambre d'appel a par ailleurs chargé le greffier de la CPI d'identifier et de conclure des accords avec des États disposés à  accepter M. Gbagbo et/ou M. Blé Goudé sur leur territoire et à faire respecter les conditions imposé (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook