Côte d'Ivoire / Crise au sommet de l'Etat : Grosse pression sur Guillaume Soro et des cadres du PDCI, les jours à venir s'annoncent déterminants

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 08 janv. 2019
  • Visites: 1601
  • Commentaires: 0
Les jours avenirs s'annoncent déterminants pour le patron du parlement ivoirien, et des cadres du parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-rda). Guillaume Soro et ces cadres subissent actuellement une pression sans précédant, concernant leur adhésion ou non au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix (Rhdp).

Le microcosme politique ivoirien est fortement dominé par l’actualité au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix dont l’assemblée constitutive est prévue pour le 26 janvier 2018 prochain. Guillaume Soro et plusieurs cadres du Parti démocratique de Côte d'Ivoire sont invités à clarifier leur position en ce qui concerne leur adhésion ou non au cadet des partis politiques ivoiriens, au risque de se voir déguerpir des postes qu’ils occupent au plus haut sommet de l’administration ivoirienne. « Le 27, si tu n’es pas Rhdp, libère le tabouret », a lancé M. Adama Bictogo, président du comité d’organisation de cette plateforme politique. Cette déclaration de l’ex ministre ivoirien de l’intégration africaine, laisse clairement entrevoir l’épée de Damoclès qui pèse sur la tête de ces derniers.

Cette pression se fera encore plus forte si l’on en croit les révélations faites sur le récent tête à tête entre le président Guillaume Soro et le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, du 05 janvier dernier. En effet selon le confrère la Lettre du continent qui livre l’information, le président Ouattara lui aurait également demandé de « de clarifier rapidement son choix (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook