Armée ivoirienne : Pourquoi les généraux Touré Sékou et Nicolas Kouakou s'en vont, tout sur leurs remplaçants

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 28 déc. 2018
  • Visites: 4871
  • Commentaires: 0
Un réaménagement a été opéré à la tête des Forces armées de Côte d'Ivoire (FACI) et de la Gendarmerie nationale ivoirienne.

Les généraux Touré Sékou et Nicolas Kouakou, respectivement chef d'Etat major général des armées et Commandant supérieur de la gendarmerie nationale s'en vont. La nouvelle, qui circulait depuis trois jours, a été confirmée. Les remplaçants de ces deux hauts gradés de l'armée ivoirienne sont déjà connus. Il s'agit du général Lassina Doumbia, précédemment chef d'Etat major adjoint des Forces armées de Côte d'Ivoire (Faci), et Commandant des forces spéciales ivoiriennes. Il vient en remplacement de son désormais ex-supérieur hiérarchique, le Général de corps d'armée Touré Sékou.

La gendarmerie nationale, elle, sera désormais sous le commandement du Général Alexandre Apalo Touré, précédemment Commandant de l'Ecole de gendarmerie et Commandant supérieur en second de la gendarmerie nationale.

Les deux hauts gradés de l'armée, nommés en pleine crise pendant la mutinerie de janvier 2017, rendent leurs tabliers pour faire valoir leur droit à la retraite.

Le Gal Touré de corps d'armée Touré Sékou avait succédé à l'ancien chef d'Etat major de l'Armée, actuel président du Conseil d'Administration de la Société ivoirienne de raffinag (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Lassina Doumbia Alexandre Apalo Touré FACI Côte d'Ivoire Gendarmerie forces spéciales




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour