Orpaillage clandestin à Adzopé : Des femmes violées et volées

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 24 nov. 2018
  • Visites: 889
  • Commentaires: 0
La quiétude des populations de Nyan, village situé dans le département d'Adzopé, est perturbée depuis quelque temps. Il ne se passe pas de jour sans que des cas de viol, de vol, d'insécurité ne soient portés devant la chefferie.

C’est donc fatigués de cette situation dans laquelle vivent leurs parents, que les cadres de cette contrée ont décidé de monter au créneau, afin de dénoncer le calvaire auquel les villageois sont confrontés. Selon Affessi Affessi et Paul N’cho Atsin, respectivement président et secrétaire général adjoint de la mutuelle de développement de Nyan, qui étaient, le mercredi 21 novembre 2018, dans nos locaux, à Marcory-Zone 4 Rue Louis lumière, l’insécurité à laquelle les villageois de Nyan sont confrontés, est apparue depuis l’arrivée des orpailleurs clandestins dans ce hameau. A en croire le président de la mutuelle, tout a commencé quand ceux-ci ont entamé leurs activités dans le village et dans les environs. Après l’exploitation d’un périmètre, a-t-il expliqué, ce sont de gros trous qu’ils laissent derrière eux ; désorganisant du coup le paysage et dénaturant l’environnement. Les villageois allaient s’estimer heureux si les actions de ces orpailleurs s’arrêtaient à la ‘’déformation’’ de l’environnement. Que non, les produits utilisés dans le cadre de leurs activités entraînent de fortes conséquences sur la santé des populations.

A relire: Après le meurtre d'un gendarme par des orpailleurs clandestins: La gendarmerie nationale prête à sévir contre l'orpaillage clandestin

« En plus de détruire les plantations de nos parents, les produits dangereux tels que le mercure qu’ils utilisent dans le cadre de leurs activités, infectent et polluent les rivières, les marigots et les cours d’eau. Cette pollution a entraîné des cas de maladies chez certains villageois. Sur cinq personnes gravement infectées après avoir consommé de l’eau de marigot, deux en sont mortes, après avoir vomi du sang », a révélé Affessi Affessi. A côté de ce drame qui a mis le village en émoi, a expli (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook