Bouaké : Médecins, agents et personnels de santé désertent les hôpitaux, ce qu'ils réclament


Les agents de santé ont déserté tous les bureaux pour se faire entendre sur la place publique à Bouaké
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 05 nov. 2018
  • Visites: 562
  • Commentaires: 0

C'est par des coups de sifflets que les médecins et agents de santé en service au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Bouaké ont mis en exécution leur mot d'ordre de grève pour réclamer des autorités le paiement d'une indemnité de logement et des primes de sujétion. Rassemblés au parking de la '' mère'' des hôpitaux, ces agents de santé à l'instar de leurs confrères d'Abidjan et des autres villes de l'intérieur ont marqué leur volonté de respecter ce débrayage conformément à l'Assemblée générale extraordinaire du 6 octobre 2018 convoquée par les 12 secrétaires généraux des syndicats de la COORDISANTE , et des syndicats associés du secteur santé, co-signataires du préavis de grève en date du 3 juillet 2018 et du 4 Août 2018.

Dans une déclaration lue par Koua Jean, Délégué régional du Syndicat National des Infirmiers et Infirmières de Côte d'Ivoire (SYNICI), ils entendent ainsi faire observer un arrêt de travail collectif de 5 jours renouvelable  à compter de ce lundi 5 novembre 2018&n (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook