CPI / 2e journée du Procès Gbagbo : Les graves accusations du procureur Eric Mc Donald contre Laurent Gbagbo
« L'accusation avance que M. Gbagbo a donné les ordres qui ont suscité les crimes »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 02 oct. 2018
  • Visites: 1616
  • Commentaires: 0
Au second jour de son réquisitoire devant la Cour pénale internationale (CPI), mardi 02 octobre 2018, le procureur Eric Mc Donald, croit mordicus, que l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo aurait donné les ordres à l'origine des crimes de la crise post-électorale.

La deuxième journée du Procès conjoint Laurent Gbagbo-Blé Goudé a repris à la Haye, ce mardi 02 octobre 2018. Le bureau du procureur poursuit son plaidoyer devant la Cour, dans l’objectif de démontrer l’implication des accusés Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé dans les crimes perpétrés durant la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire. « L’accusation avance que M. Gbagbo a donné les ordres qui ont suscité les crimes », a affirmé l’adjoint de Fatou Bensouda.

Le procureur Eric Mc Donald est donc resté fidèle à la ligne de l’accusation. Celle de démontrer preuve à l’appui, l’implication avérée de l’ex-chef de l’Etat ivoirien, dans les crimes qui ont endeuillé la Côte d’Ivoire durant la crise post-électorale.

Pour lui, M. Laurent Gbagbo, était bel bien conscient que « les instructions », données aux forces de défense et de sécurité (FDS) aboutiraient à la commission de ces crimes. Ainsi, croit-il savoir, avec la ferme volonté d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook