Bureau politique du PDCI de Daoukro : N'guessan Jérôme Koffi saisit encore la justice pour annulation
• Le plaignant : « Nous allons nous opposer par tout moyen à la séparation Bédié-Ouattara »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 01 oct. 2018
  • Visites: 917
  • Commentaires: 0
Il ne veut pas lâcher prise. Jérôme N'guessan Koffi, cadre du parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), initiateur de l'action en justice qui a abouti à la suspension des décisions du Bureau politique (Bp) du Pdci-Rda du 17 juin 2018, vient d'intenter une autre action judiciaire.

Toujours contre son parti. En effet, il a encore assigné (par voie d'huissier dont copie nous est parvenue) le Pdci au Tribunal, aux fins d'annuler sa séance du Bureau politique du 24 septembre 2018, ténue à Daoukro. Cette réunion du B.p du parti dirigé par Henri Konan Bédié, faut-il le souligner, avait reconduit toutes les décisions du Bp du 17 juin dernier. À savoir notamment, l'organisation du congrès du Pdci après la présidentielle de 2020, le présentation d'un cadre actif du parti à la présidentielle de 2020. En sus, la rencontre de Daoukro a consacré le retrait du Pdci du Groupement politique Rhdp, et son refus d'intégrer le parti unifié. Ce sont toutes ces décisions que Jérôme N'guessan Koffi veut voir annuler par la justice.

A relire: Exclu du PDCI, Jérôme Koffi N’guessan persist (...)

Lire la suite sur
linfodrome.com