Menace sur la rentrée scolaire : La FESCI proteste contre les frais annexes d'inscription et fait fermer plusieurs écoles dans le pays


Le Secrétaire général de la Fesci, Fulgence Assi, menace de maintenir la pression jusqu'à ce que les frais annexes d'inscription soient annulés
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 10 sept. 2018
  • Visites: 1920
  • Commentaires: 1
Pour protester contre le paiement de frais annexes d'inscription dans certains établissements, la Fesci a fait fermer plusieurs écoles au premier jours de cette rentrée scolaire 2018 - 2019.

Ça ne commence pas bien, la rentrée des classes 2018 – 2019, dans tous les établissements en Côte d’Ivoire. Plusieurs dizaines de ces établissements ont été contraints de fermer ce lundi 10 septembre 2018 par la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci). Le motif, le refus de paiement des frais annexe de scolarité à l’inscription des élèves.

Le syndicat estudiantin s’insurge, en effet, contre le paiement de frais annexes imposés dans certains établissements aux élèves. Le Secrétaire général de la Fesci, Fulgence Assi, que nous avons joint, dénonce ces frais qui constituent une charge supplémentaire pour les parents d’élèves et empêchent certains de pouvoir faire face à l’éducation scolaire de leurs en (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook