X

Super Coupe 2018 : Ouégnin explique l'absence de l'ASEC

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: vend. 07 sept. 2018
  • Visites: 634
  • Commentaires: 0

Attendu le samedi dernier pour la Super Coupe 2018, l’ASEC Mimosas ne s’est pas présenté. Finalement remplacé par le SC Gagnoa battu par le Stade d’Abidjan (2-1), l’ASEC, à travers une adresse de son PCA, Me Roger Ouégnin, donne les raisons de son faux bond.

Selon le patron du club jaune et noir, cette absence annoncée «lors de l’Assemblée générale Ordinaire du 26 août » était loin d’être une surprise. Même si la présence des représentants du club à la réunion technique de la rencontre semblait éclaircir l’horizon. Que non ! En tout cas, Me Roger Ouégnin, dans une adresse, a donné les raisons qui ont poussé son club à demeurer à Sol Béni, tournant le dos au programme de la Fédération.

Selon “Colombo“, « l’ASEC Mimosas a refusé de participer à ce match car la FIF n’a pas répondu aux conditions préalables fixées par le GX. Parmi ces conditions, il y avait bien sûr des aspects financiers, à savoir notamment l’apurement intégral de tous les engagements financiers de la FIF envers tous les clubs pour la saison 2017-2018. Il s’agit d’un point essentiel des revendications légitimes des clubs ivoiriens ». Mais les revendications d’ordre financier ne sont qu’un pan expliquant le comportement du club jaune et noir.

L’autre raison essentielle évoquée par le responsable du champion de Côte d’Ivoire est « l’absence de police d’assurance contractée par la FIF depuis plusieurs années pour protéger les acteurs lors des compétitions officielles qu’elle organise ». Toujours selon Roger Ouégnin, « malgré la demande du Ministre des Sports qui a tenté une médiation dans ce dossier la semaine dernière, la FIF a été incapable de lui produire une quelconque police d’assurance pour couvrir les compétitions des saisons 2017-2018 et 2018-2019 ». Un manque jugé d’inacceptable et devant laquelle l’ASEC Mimosas indique avoir pris sa « responsabilité ». Et ce, face à « l’irresponsable Comité Exécutif actuel » de la Fédération ivoirienne.

Une sortie qui transpire une nouvelle absence de l’ASEC pour le début de Ligue 1 saison 2018-2019 prévu pour ce week-end. Puisque le point soulevé ne semble pas avoir trouvé une réponse de la maison de verre à Treichville.

Champion sortant, l’ASEC affronte l’AS Tanda le lundi 10 septembre 2018 au stade Félix Houphouët-Boigny à partir de 15h30.

Patrick GUITEY




Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook