Sorties de l'ex-Première dame / Doumbia Major attaque Simone Gbagbo : « Si elle veut devenir pasteur, il faut lui construire une église »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 28 août 2018
  • Visites: 4373
  • Commentaires: 8
Il adhère au ton réconciliant de l'ex-Première dame dans ses sorties depuis sa sortie de prison, le 08 août 2018, suite à une décision d'amnistie prise par le président de la République, Alassane Ouattara. Mais, Doumbia Souleymane dit ''Major'' ne partage par le relent chrétien que Simone Gbagbo donne à ses discours. Dans une réaction sur sa page officielle facebook, l'ancien dirigeant de la Fédérations estudiantine de Côte d'Ivoire devenu président du Congrès panafricain pour le Renouveau (un parti politique), attaque ce volet des sorties de l'épouse de l'ex-chef de l'Etat, Laurent Gbagbo détenu, lui, à la Haye.

Simone Gbagbo à Moossou a eu un discours responsable, c'est ce que nous attendions d'elle, mais nous sommes choqués de son basculement dans un messianisme et dans un théocentrisme, par le caractère religieux de son discours politique. Si elle veut devenir pasteur, il faut lui construire une église où elle fera ses prêches tous les dimanches.

Le monde politique est le monde de César et le monde de Dieu celui de Dieu. Il ne faut pas faire des confusions de genres et mêler religion et politique ! C'est d'ailleurs en cela que Jésus de Nazareth a dit : "à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". Vouloir se servir de la religion pour mobiliser de manière insidieuse et subtile des adhésions et diviser ainsi le pays sur la base religieuse est quelque chose de dangereux. C'est d'ailleurs pourquoi la religion a toujours été tenue à l'écart du politique dans les nations civilisée (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook