Côte d'Ivoire : à peine sorti de prison, Lida Kouassi crée la polémique

  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: sam. 18 août 2018
  • Visites: 2925
  • Commentaires: 0
Libéré le 6 août en même temps que Simone Gbagbo, l'ancien ministre FPI Lida Kouassi a tenu des propos que certains jugent sectaires ou tribalistes.

Alors que les moindres gestes des cadres du Front populaire ivoirien (FPI) libérés le 6 août sont épiés et que, dans les cercles du pouvoir, certains s'inquiètent d'un possible retour des discours « ivoiritaires », les propos tenus le 14 août par Lida Kouassi sont pour le moins mal venus. Néanmoins, l'ancien ministre de Laurent Gbagbo les assume.

Ce jour-là, Lida Kouassi reçoit l'ancien député et responsable de la jeunesse du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Kouadio Konan Bertin. Et s'exprime à la fin de leur entretien : « Je ne comprends pas pourquoi des personnes sont parachutées dans certaines localités pour être des élus de la Nation alors que le président Félix Houphouët-Boigny nous a appris la géopolitique. »

« Je ne peux pas comprendre, c'est personnel, le PDCI-RDA nous a dirigés pendant 42 ans. A Lakota (Centre-Sud), chaque fois que le PDCI-RDA voulait un candidat, pour le représenter et représenter le peuple Dida [le peuple issu de cette région, ndlr] à l'Assemblée nationale, il trouvait un Dida pour être le candidat du PDCI-RDA. Si on est Houphouëtiste on doit s'inspirer de cela. Aujourd'hui celui qui parle au nom des Dida de Lakota à l'Assemblée nationale s'appelle Kouyaté Abdoulaye. Je trouve inadmissible que celui qui parle au nom des Abbey à l'Assemblée nationale s'appelle Adama Bictogo, que celui qui parle au nom des Agni d'Aboisso s'appelle Sylla. »

La crainte du tribalisme

Ses propos, jugés sectaires et tribalistes, ont immédiatement suscité de nombreuses réactions. Joint par Jeune Afrique, Lida Kouassi assume, même s'il précise que « ce n'était pas le centre du débat. Je m'exprimais plus globalement sur la réconciliation nationale et la paix dans notre pays ».

"SELON MOI, CELUI QUI REPRÉSENTE UNE RÉGION À L'ASSEMBLÉE NATIONALE DOIT VENIR DE CETTE RÉGION"

« (...)

Lire la suite sur jeuneafrique.com


Félix Houphouët-Boigny Laurent Gbagbo Simone Gbagbo Kouadio Konan Bertin Kouyaté Abdoulaye Lida Kouassi Adama Bictogo PDCI Front populaire ivoirien FPI Houphouëtiste Côte d'Ivoire Aboisso Afrique OIT réconciliation candidat Assemblée nationale




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour