Police criminelle (Abidjan) : Après le vol de plus de 300 millions chez un couple d'expatriés, 8 membres d'un gang arrêtés


8 membres du gang qui a attaqué le domicile d'un couple d'expatriés et emporté une forte somme ont été arrêtés, d'autres sont en fuite
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 08 juin 2018
  • Visites: 1344
  • Commentaires: 0
8 membres du gang qui a attaqué, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mai 2018, le domicile d'un couple d'expatriés au Vallon, à Cocody Les II Plateaux, ont été présentés à la presse, le jeudi 7 juin 2018, dans les locaux de la police criminelle, au Plateau.

Huit (8) membres du gang qui a attaqué, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mai 2018, le domicile d’un couple d’expatriés, à Cocody Les II Plateaux-Vallon, sont aux mains de la police criminelle. Ils ont été présentés, le jeudi 7 juin 2018, à la presse dans les locaux de la direction de la police criminelle (Dpc), au Plateau.

Zougouri Issoufou (Burkinabé), ex-cuisinier au domicile du couple, est au cœur du vol à main armée qui a rapporté aux scélérats plus de 300 000 000 francs cfa, sans oublier les objets de valeur emportés. C’est Zougouri qui a fourni toutes les informations du couple aux bandits qui ont perpétré le vol. Sawadogo Daouda ? Cet Burkinabé, cuisinier-pâtissier au restaurant « Grain de sel » aux II Plateaux a trouvé les exécutants de la sale besogne. Abo Kassi, alias « Aboussouan », Ivoirien sans emploi, est également dans le coup.

Selon la Dpc, « En dehors des personnes suscitées, il y a eu des complicités avérées au sein du personnel de maison le jour même des faits. Certains parmi eux ont été également interpellés ». Il s’agit de Bamba Anderson, Ivoirien, vigile au domicile du couple, ex-Frci ; Sanou Dramane, Burkinabé, employé de maison ; Djiguimé Laurent, Burkinabé, blanchisseur au domicile du couple. Au total, l’opération de police a permis d’interpeller 8 individus et de saisir une arme à feu de marque Tanguefoglio, de calibre 7,65 mm avec un chargeur garni d’une munition du même calibre. Quelques bijoux ainsi qu’une paire de chaussure appartenant au couple ont pu être retrouvés.

Dans l’attente de l’interpellation des bandits en cavale, les individus interpellés seront conduits devant le Parquet d’Abidjan Plateau pour répondre de leurs actes qui ont causé tant de préjudices au couple.

En fait, sous la menace de leurs armes, les bandits ont emporté les sommes de 10 000 euros, 10 000 dollars américains et 300 000 000 francs cfa, 2 téléphones de marque Iphone, 4 paires de chaussures, des montres et des bijoux de valeur estimée à environ 300 000 000 francs cfa.

Bleu Charlemagne (porte-parole de la police nationale) : « Ils ont cité, non seulement les co-auteurs de leur forfait, mais également les complices parmi le personnel de maison du couple en question »

Au cours de la conférence de presse animée par le commissaire principal Bleu Louan Jean Charlemagne, porte-parole de la police nationale, il a présenté les faits et expliqué comment la Dpc a mis le grappin sur les bandits. « Dans la nuit du 26 au 27 mai 2018, 3 individus se sont introduits, aux environs de 3 heures du matin, au domici (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook