Nominations dans l'administration, fraudes aux concours,... : Ouattara se fâche avant la formation du nouveau gouvernement et menace


Le président de la République, recevant le Rapport de l'IGE des mains de Théophile Ahoua N'doli
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 02 juin 2018
  • Visites: 4638
  • Commentaires: 0

Le président de la République, Alassane Ouattara n'était pas du tout content, ce vendredi 1er juin 2018, à la réception du rapport d'activité de l'Inspectorat général d'Etat pour le compte des exercices 2016 et 2017. Le chef de l’État a été piqué au vif par certaines critiques relevant des dysfonctionnements graves au sein de l'Administration ivoirienne.

En effet, dans sa présentation, l’Inspecteur Général d’Etat, Théophile Ahoua N’DOLI, a relevé de sérieux problèmes dans la gestion des ressources humaines et l’organigramme des structures publiques et parapubliques. Il a dressé une cartographie des risques dans les différents ministères et recommandé la mise à niveau des Inspecteurs des ministères et des audits internes réguliers de ces structures.

Ces informations ont changé l'humeur du président de la République, qui a décidé de voir plus clair dans ce qui se passe au sein de son administration. Alassane Ouattara a ordonné un audit des effectifs dans chaque département ministériel juste après la formation de son nouveau gouvernement annoncé. A cet effet, le chef de l’État a demandé que soient maintenus les effectifs dans chaque cabinet pour que cet audit puisse se réaliser afin de s'assurer de la conformités des nominations effectuées.

Le président de la République est allé même plus loin en s'indignant particulièrement des cas des communicants exerçant au sein des ministères. Il s'étonne qu'il y ait beaucoup d'informations fausses sur les réseaux sociaux (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook