Défense ivoirienne : Des révélations sur une mutinerie étouffée la semaine passée, les meneurs épinglés


Les hommes du Gal Touré Sékou, auraient anticipé sur une mutinerie en préparation très vite étouffée
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 08 mai 2018
  • Visites: 2350
  • Commentaires: 0

Ce n’est toujours pas la sérénité dans les casernes ivoiriennes où il persiste encore quelques mécontentements. Le mercredi 2 mai dernier, à un an de la mutinerie qui avait secoué le pays en 2017, un autre mouvement d’humeur similaire a été étouffé par les autorités militaires du pays. Les Abidjanais, qui étaient sur le Plateau, ont dû se poser des questions sur le survol des redoutés hélicoptères de combat de type MI 24, qui ne décollent pas par hasard.

La mise en moteur de ces engins, selon des sources concordantes, serait liée à un risque de soulèvement dans les casernes vite anticipé par la hiérarchie de l’Armée qui a pris des dispositions à cet effet. Une note portant le sceau de l’Etat - major, mais dont l’authenticité reste toujours à vérifier, appelait l’ensemble des forces de défense à une vigilance maximum, en dénonçant des messages téléphoniques (Sms) qui circuleraient et inciteraient à un soulèvement.

A en croire toujours nos sources, cette action serait orchestrée par un groupe d’éléments épinglés par l’Etat-major. Ces dernier (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook