Secteur privé : La centrale ''Dignité'' souhaite que le Smig passe de 60 000 à 120 000 Fcfa

  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 01 mai 2018
  • Visites: 662
  • Commentaires: 1
La Confédération ivoirienne des syndicats libres-Dignité (Cisl-Dignité), par la voix de son secrétaire général, Bli Blé David, demande au gouvernement ivoirien de faire passer le Salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) du secteur privé de 60 000 à 120 000 Fcfa.

C’était à l’occasion de la célébration de la fête du travail ce mardi 1er mai 2018, au siège de ladite centrale syndicale à Abidjan-Adjamé.

Bli Blé David a également demandé au gouvernement de prendre des mesures appropriées, afin que certains travailleurs du privé ne demeurent pas des journaliers à vie, durant leur carrière. Il a aussi dénoncé la cherté de la vie, avec «l’augmentation du prix du carburant, de l’électricité, des loyers et les denrées de premières nécessités…».

Le secrétaire général de la Cisl-Dignité a, en outre, demandé le relèvement du plateau technique des hôpitaux et la moti (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook