X

Mine de bauxite de Bénéné (Moronou) : Duncan lance les travaux d'exploitation

  • Source: fratmat.info
  • Date: mar. 17 avr. 2018
  • Visites: 1147
  • Commentaires: 0
En présence de l'ancien Président Henri Konan Bédié, le vice-Président de la République, entouré de plusieurs cadres de la région, a lancé les travaux d'exploitation d'un important gisement.

En lieu et place du Kpoungbou Boka (montagne fumante en langue locale, Ndlr) qui surplombe le village de Bénéné dans la région du Moronou, et de la végétation luxuriante qui l'entoure, on y trouvera dans quelques années un véritable complexe minier. La société Lagune Exploitation Bongouanou (Leb) exploitera, sur une durée de vingt ans, l'important gisement de bauxite qui s'y trouve et qui couvre une superficie de 300 Km².

Le lancement des travaux d'exploitation de cette mine s’est fait hier lundi 17 avril 2018 par le vice-Président Daniel Kablan Duncan. Une cérémonie placée sous le haut patronage de l’ancien Chef de l’État, Henri Konan Bédié et à laquelle ont pris part plusieurs hauts cadres de la région dont le président du Front populaire ivoirien ((Fpi), Pascal Affi N’Guessan et la présidente du conseil régional du Moronou, Véronique Bra Aka. De même que les partenaires techniques et financiers du projet venus de plusieurs pays du monde.

« Nous sommes sur une bonne trajectoire en ce qui concerne le développement de notre pays. Et le secteur minier doit jouer un rôle de consolidation des belles performances économiques que connait le pays ces dernières années », s'est félicité Kablan Duncan.

750 000 tonnes par an

La mine de Bénéné est la douzième mine industrielle en Côte d'Ivoire mais la première de bauxite. En effet, comme l'a indiqué le ministre de l'Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba, le gisement de Bénéné dispose d'une réserve immédiatement exploitable de 34,9 millions de tonnes de minerai de bauxite brut avec une teneur moyenne en alumine de 51,9%. Son exploitation se fera en trois grandes phases avec un investissement initial de 24 milliards de FCfa. Selon le président-directeur-général de la société Leb, Moumini Bictogo, la première phase du projet va permettre l'extraction du minerai brut pour produire la bauxite calcinée. 243 emplois directs et environ 1000 autres indirects vont être créés pendant cette phase.

La phase 2 sera consacrée à la construction d'une usine de producti (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook