Face à Ouattara, les préfets réclament une loi d'amnistie et le dégel des avoirs des opposants


C'est le préfet de la Bagou, Georges Gueu Gombagui, qui a porté la parole du Corps préfectoral
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 13 avr. 2018
  • Visites: 1266
  • Commentaires: 0
Profitant de la rencontre qu'ils ont eu avec lui, ce jeudi 12 avril 2018, le Corps préfectoral ivoirien a interpellé le président de la République, Alassane Ouattara, sur la nécessite de prendre des mesures courageuses pour nooster la réconciliation en Côte d'Ivoire.

Peu après la rentrée solennelle du premier Sénat de l’histoire de la Côte d’Ivoire, le président de la République, Alassane Ouattara a eu une rencontre, dans l’après-midi de ce jeudi 12 avril 2018, avec l’ensemble du corps préfectoral ivoirien. Cette rencontre a permis au chef de l’Etat de se mettre à l’écoute des représentants de l’Etat dans tous les départements et les régions du pays afin d’avoir les vraies informations à la base. L’occasion a été bien saisie, par les préfets pour traduire, sans langue de bois, les reflets de la société ivoirienne au premier magistrat de la Côte d’Ivoire.

Au nom de ses pairs, Georges Gueu Gombagui, préfet de la Région de la Bagoué, et porte-parole du Corps préfectoral, a mis un accent sur la nécessité de booster la réconcil (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook