Polémiques autour de la mort de Dézy Champion : Le DG de l'hôpital général de Bingerville, rompt le silence
Dr Déka Paulin formel : « Dézy est arrivé dans mon hôpital déjà décédé »


Le Directeur de l'hôpital général de Bingerville, Dr Déka Paulin n'entend pas laisser prospérer les allégations mensongères contre son établissement
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 06 avr. 2018
  • Visites: 1412
  • Commentaires: 0
Le Directeur de l'hôpital général de Bingerville, Dr Déka Paulin est formel. L'artiste-chanteur, Dézy Champion, à l'état civil Guinon Désiré Claver, est bel et bien décédé avant son arrivée dans l'établissement sanitaire dont il a la charge.

Une sortie qui fait suite à celle d'un de ses collaborateurs dont l'objectif est de ne point laisser prospérer des allégations tendant à situer la responsabilité du personnel de l’hôpital général de Bingerville dans la mort du Zouglouman, par ailleurs serviteur de Dieu, fondateur de l'église ''Armée Royale''. « Dezy Champion est arrivé dans mon hôpital déjà décédé, c’est une certitude. Et son décès a été de prime à bord constaté par un infirmier et tout de suite il a dit aux parents d’amener le corps à la morgue », a fait savoir Dr Déka Paulin, le mardi 3 avril 2018, au cours d'une interview accordée au confrère d'abidjan.net. Puis d'expliquer: «Avant cela, quand ils sont arrivés dans la voiture, le garçon de salle est allé jeter un coup d’œil dans la voiture sachant que quelque chose n’était pas clair et il a couru aller appeler l’agent de santé quand Dezy a été retiré de la voiture et on l’a installé dans le fauteuil roulant puis roulé juste dans le hall des urgences. C’est là que le constat a été fait par l’infirmier ». Poursuivant, le patron de l'hôpital général de Bingerville, consacré lauréat du prix du meilleur médecin de Côte d'Ivoire en 2014, s'est étonnédes accusations portées contre le personnel de son établissement. Tout en s'offusquant de la persistance de ces allégations ''fausses'', distillées de manière ''insidieuse'' via les réseaux sociaux ou dans certains médias de la place. Aussi Dr Déka Paulin a-t-il tenu à clarifier les choses sur ce qui s'est passé dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 mars, quand Dézy Champion a été conduit à l'hôpital général de Bingerville. Et ce, après un malaise piqué alors qu'il était à bord de son véhicule. « Je tiens à préciser qu'un infirmier est habilité à faire un constat de décès. L'infirmier a donc fait le constat et a informé ceux qui l’accompagnaient qu’il (Dézy Champion) est décédé. Il leur a demandé e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook