Après la divulgation des propos de Soro et d'Amadou Gon : L'auteur de l'enregistrement démasqué et désormais indésirable à la Rue Lepic
• Le RDR prend de nouvelles dispositions

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 04 avr. 2018
  • Visites: 2014
  • Commentaires: 0
On en sait un peu plus sur l'auteur de l'enregistrement des propos de Guillaume Kigbafori Soro, Vice-président chargé de la région du Tchologo, tenus au cours de la réunion du comité de direction du Rassemblement des républicains (Rdr), le jeudi 29 mars 2018, et leur divulgation sur les réseaux sociaux.

Selon un communiqué de la Secrétaire générale du parti présidentiel, Kandia Kamara, en date du vendredi 30 mars 2018, et signé de Mamadou Touré, le porte-parole, c'est bien Adama Diomandé, un militant du parti à la case, résident en Europe, et actuellement sans « aucune fonction » au Rdr qui est à l'origine de cet incidant « fâcheux ».

De fait, selon des sources bien introduites au siège du Rdr, à Cocody Rue Lepic, l'homme est arrivé à la réunion sans y avoir été convié. Il a même été interpellé par un agent de protocole qui lui aurait fait comprendre qu'il n'avait pas le droit d'être dans la salle de réunion et même d'y participer. Mais le militant, très entreprenant, aurait réussi à convaincre l'agent et à se trouver une place dans la salle.

A relire: Après l'enregistrement de ses propos au siège du RDR: Guillaume Soro lâche une boutade en pleine assemblée nationale

Il a enregistré les propos des différentes personnalités présentes à la réunion et retenu ceux de Guillaume Soro, et même ceux du premier Vice-président du Rdr, Amadou Gon Coulibaly, le Premier ministre. Après quoi, il les a publiés sur sa page facebook. À en croire nos sources, l'objectif de ce militant était de montrer que Guillaume Soro prenait position pour le Rdr dans un débat sur le parti unifié. Mais la démarche d'Adama Diomandé, mal inspirée, l'a tout de suite rattrapée. Ainsi, poursuivent nos sources, les plus hautes autorités du Rdr, présentes à la réunion, sont entrées dans une colère noire et ont déclaré Adama Diomandé persona non grata au siège du Rdr.

Par ailleurs, le Rdr a pris de nouvelles dispositions au siège du Rdr. « La Secrétaire générale instruit le protocole et le service d'ordre du parti à prendre toutes les dispositions afin de ne permettre l'accès aux réunions des instances qu'aux personnalités qui y ont droit. Elle les invite donc à plus de vigilance pour les prochaines réu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook