Yopougon : L'auteur présumé de plusieurs enlèvements, dont celui d'une étudiante, arrêté


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 26 mars 2018
  • Visites: 2749
  • Commentaires: 1
S. Sindou, la trentaine, se disant commerçant, est dans de beaux draps. Il s'est fait épingler pour un délit qui, ces temps-ci, n'est nullement toléré par la force publique, encore moins par les populations qui en sont les premières victimes. Il s'agit d'enlèvements de personnes à des fins diverses.

De fait, expliquent nos sources, depuis un moment, la police a, sur sa table, plusieurs plaintes évoquant des enlèvements de personnes. Notamment, à Yopougon et dans la commune de Cocody. Et ces plaintes concernent particulièrement deux individus, circulant à bord d'un véhicule dont les signalements sont donnés avec précision. Il s'agit d'un véhicule de marque Bmw, de couleur bleu, immatriculée 6946 GT 01. Alors, la hiérarchie policière demande à toute unité d'intervention sur le terrain, d'immobiliser ledit véhicule et ses occupants, en cas de découverte.

A relire: Yopougon-Lokoua/Un bébé de 07 mois échappe à un enlèvement, le présumé ravisseur mis aux arrêts

Les recherches en sont là quand, le mercredi 21 mars 2018, le véhicule en question est aperçu par un équipage d’éléments du commissariat de police du 16ème arrondissement. C'est à hauteur des locaux de l'ex-Pmi, à Yopougon. Nous sommes aux enivrons de midi. Les policiers qui prennent ce véhicule en chasse, finissent par l’immobiliser. L'occupant, en l’occurrence B. Sindou, est maîtrisé. Sa voiture fouillée, il y est découvert les affaires d'une étudiante du groupe « Pigier », répondant aux initiales S.W., 23 ans.

Conduit dans les locaux de la police et interrogé, l'homme fait des aveux sur les enlèvements qui lui sont imputés. Mais, précise que ses actions ne sont pas guidées par des crimes rituels. Puis, d'expliquer exactement ce qu’il fait de ses victimes, comme cette étudiante et bien d'autres. Surtout la gent féminine au sein de laquelle il opère.

A l'en croire donc, lorsqu'il sillonne les rues et qu'il remarque une fille, il (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook