Fermeture annoncée des morgues et cimetières : Les membres des pompes funèbres convoqués d'urgence
. Kra Boniface (porte-parole) : « Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 07 mars 2018
  • Visites: 1441
  • Commentaires: 0
48 heures après une déclaration publique pour annoncer un arrêt de travail illimité dans les morgues et cimetières de Côte d'Ivoire, le samedi 3 mars 2018, les responsables du Synapofu-ci, le comité de pilotage, l'union des consommateurs et le forum de la société civile ont eu une séance de travail à la Préfecture d'Abidjan.

Reçue par Mme Oula, secrétaire générale de la Préfecture d’Abidjan, cette délégation est restée ferme sur sa décision d’aller à une grève illimitée dès le mercredi 7 mars 2018. «  Nous nous opposons aux mesures tendant à donner le monopole de la gestion des services des pompes funèbres à une seule société privée au détriment de 211 autres sociétés privées, avec plus de 1500 employés menacés de chômage et plus de 5000 personnes et leurs familles à la pauvreté. Nous voulons garantir le libre choix aux Ivoiriens d’enterrer leurs morts à la mesure de leurs bourses. Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout », a dénoncé, le lundi 5 mars 2018, peu après 13h, Kra Boniface, président du Synapofu-ci.

A relire: Côte d’Ivoire : Les morgues et les cime (...)

Lire la suite sur
linfodrome.com



Educarriere sur Facebook