Mort du petit Bouba : Le tueur était un abonné des sacrifices rituels

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 01 mars 2018
  • Visites: 3350
  • Commentaires: 0
Des sources proches du dossier ont révélé que Etienne Sanogo, l'assassin du petit Traoré Aboubacar Sidick dit Bouba n'était pas à sa première tentative.

Tout est en place pour condamner davantage Etienne Sanogo, l’assassin de Bouba, gamin de 4 ans. En effet, M. Etienne Sango bijoutier de fonction est connu des fichiers de la police, selon des personnes proches du dossier. Selon ces sources, ce bijoutier est un abonné des sacrifices rituels. Voulant coûte que coûte être riche, il aurait demandé à sa conjointe de sacrifier leur propre enfant dès sa naissance. Puisque ce dernier se trouvait encore dans le ventre de sa mère. Chose que sa concubine aurait évidemment refusée. Pour cet affront, il a battu sa conjointe. Ce qui l’a poussé à se réfugier chez ses parents tout en portant plainte à la police contre son conjoint Etienne Sango.

M. Sango toujours en quête de fortune ne va pas baisser les bras. Il décide de récupérer l’enfant après sa naissance. Une garde qui lui aurait été refusée par ses beaux parents.

Voulant atteindre son objectif par tous mo (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook