La candidature de Soro en 2020 évoquée : Le chef du Parlement en colère


Une candidature de Soro en 2020 n'est pas à exclure, selon LC
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 23 fév. 2018
  • Visites: 3869
  • Commentaires: 0
Ce qui était hier, aux yeux de nombreux Ivoiriens, comme un véritable « serpent de mer », est en passe de se transformer en une réalité concrète en Côte d'Ivoire. Guillaume Kigbafori Soro, le président de l'Assemblée nationale, pourrait briguer le fauteuil suprême en 2020, à la suite de son mentor, Alassane Ouattara.

La Lettre du continent (Lc), n° 771 du mercredi 21 février 2018, qui donne cette information, s’est appuyée sur un faisceau de faits, discours et gestes de Guillaume Soro, ces derniers mois, pour lui prêter cette intention. Le fait pour Guillaume Soro de se faire introniser, en janvier 2018, prince de la région d'Abengourou par le nom de Nanan Amoikon Dyié ; le lancement, par lui, depuis 2017, d'un concept inédit baptisé «  Crush party » ; sa réactivité sur le terrain, ont poussé Lc a entrevoir une probable candidature de Guillaume Soro en 2020. C'est sous le titre interrogateur : « Guillaume Soro en route vers 2020 sans le Rdr ? » que L.C « natte » son information.

« Bien qu'il soit Vice-président du Rassemblement des républicains (Rdr), Guillaume Soro affiche sa distance avec le parti au pouvoir », fait savoir la Lettre du continent. Qui poursuit : «  Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne n'a pas été aperçu à une réunion de cette formation, depuis le 5 janvier 2018. Il avait alors siégé aux côtés de la présidente du parti, Henriette Dagri Diabaté ; du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de la Secrétaire générale Kandi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook