L'assassin présumé d'Alain Chapo avoue : « Il m'a dit qu'il sortait avec beaucoup d'hommes et cela m'a mis en colère. Ce qui m'a poussé à l'acte »
« J'ai attendu qu'il soit endormi puis j'ai pris un poignard pour le poignarder »
« J’ai essayé de prendre sa voiture mais je n’ai pas pu et comme le gardien est venu, j’ai pris la fuite »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 15 fév. 2018
  • Visites: 5493
  • Commentaires: 0
La Police ivoirienne est sur la bonne piste pour faire payer son crime crapuleux à l'assassin du célèbre coiffeur-visagiste Alain Chapo. Le présumé coupable a fait des aveux de taille sur le motif de ce crime.

Ça y est ! Plus d’une semaine après l’assassinat du célèbre coiffeur-visagiste Alain Chapo, dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 février 2018, la Police ivoirienne a, dit-on mis le grappin sur le présumé coupable. La Police criminelle qui a mené des enquêtes et des investigations dans ce sens, a réussi à mettre la main sur le criminel qui a poignardé Alain Chapo de sept coups de couteaux.

À lire cet article : Une semaine après le meurtre d’Alain Chapo : Victoire Ebrabé, la sœur du coiffeur-visagiste, parle

Cet odieux crime qui a tout l’air d’un crime passionnel puisque le présumé assassin avouant être l’un des amants du coiffeur. « On sortait ensemble », déballe-t-il dans les locaux de la Police criminelle au micro de la Rti. Revenant sur sa dernière soirée avec Alain Chapo, il confie que tout est parti d’une crise de jalousie. L’amant n’ayant pas supporté que le coiffeur lui avoue connaître beaucoup d’hommes avec qui il entretient le même genre de relation que lui. 

« Quand je suis arrivé chez lui, on est resté un moment à parler et puis après il m’a invité dans sa chambre où on a passé un moment. Il a commencé à me parler de ce qu’il faisait et tout. Il m’a dit qu’il sortait avec beaucoup d’hommes et que c’est sa vie », a-t-il relaté dans une vidéo diffusée par AbidjanShow.com au micro de la Rti.

Lire aussi : Meurtre du célèbre coiffeur Alain Chapo, la thèse du crime passionnel évoquée : Les acteurs de la mode pleurent un « artiste »

Jaloux comme un pigeon, le présumé coupable tombe dans une colère noire mais attend que son ‘’homme’’ s’endorme d’abord avant de lui faire payer son infidélité. « Du coup, cela m’a mis un peu en colère. C’était un excès de colère pour moi ce qui m’a poussé à passer à l’acte. Ça s’est passé un peu vi (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook