Décès du coiffeur visagiste : Ce qu'on sait sur la vie et le meurtre d'Alain Chapo

  • Source: fratmat.info
  • Date: mer. 14 fév. 2018
  • Visites: 3635
  • Commentaires: 0
Un individu, sur qui pèse de lourdes suspicions a été mis aux arrêts. Retour sur un meurtre qui a secoué le monde de la mode.

On l’a retrouvé mort dans sa chambre le 5 février dernier. Le coiffeur a eu une mort brusque et atroce. De quoi choquer le monde de la mode où il s’est fait un nom. Nous retraçons ici les faits avec une chronologie, après reconstitution de ses dernières heures et l’évolution  de l’enquête. 

  • Dimanche 4 février, Alain était très inquiet 

La veille du drame, Alain Chapo, comme à son habitude, passe la journée avec quelques amis d’enfance à Port Bouet. Repas, quelques verres. D’habitude, la rencontre instituée entre amis se déroule dans une convivialité parfaite. Sauf que ce dimanche, l’ambiance n’émeut pas le coiffeur. Il arrive difficilement à cacher son anxiété. Il explique à ses amis qu’un vieux différend a resurgi et qu’il a peur pour sa vie. Il a évoqué qu’il avait eu des altercations avec des personnes qui le menacent aujourd’hui. Ses amis n’en sauront pas plus, mais ils ont eu l’impression qu’Alain redoutait de rentrer chez lui. 

  • Lundi 5 février 

Alain a passé la plus grande partie de la journée à Angré à donner une formation à des stagiaires coiffeuses. Il a quitté cette formation vers 21h30 en disant au revoir à tous, et en promettant d’être là le lendemain pour d’autres cours.

Aux environs de 22 heures, Alain chapo passe voir un ami, toujours à Angré. Pour bavarder un peu.

Cet ami également dira plus tard qu’il avait aussi l’impression que le coiffeur n’avait pas envie de rentrer chez lui. Qu’il redoutait quelque chose.

Finalement le coiffeur rentre aux environs de 22 heures.

Dans la journée, le gardien avait reçu la visite d’un individu qui tenait à le voir.

Cette nuit du 5 février, la chambre d’Alain sera une scène de crime. On ne sait pas encore ce qui s’y est réellement passé entre le moment où Alain est rentré et 2 heures du matin, l’heure à laquelle le gardien a aperçu un individu descendre de l’immeuble pour tenter de partir avec la voiture du coiffeur.

Le gardien se rendra seulement compte que quelqu’un tente de démarrer la voiture d’Alain Chapo. Il découvre que ce n’est pas le propriétaire du véhicule. L’homme vêtu avec les habits et coiffé de son chapeau dit au gardien qu’il a été envoyé par Alain pour faire une course. Le gardien reconnait l’homme qui est venu dans la journée demander Alain.

Il refuse catégoriquement que l’homme sorte avec la voiture tant qu’il n’a pas eu confirmation du propriétaire. Il ajoute même que depuis des années qu’il travaille là, Alain n’a jamais donné sa voiture à un visiteur. Le gardien propose donc au visiteur de le suivre dans l’appartement d’Alain pour confirmer ses dires… Profitant d’un moment d’inattention, l’indélicat visiteur s’est fondu dans l’obscurité et a quitté les lieux en apportant des sacs remplis de vêtements appartenant au coiffeur.

Le gardien monte quand même au 3
Lire la suite sur fratmat.info



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook