Le gouvernement ivoirien élabore un « indice de la vie chère »

  • Source: jeuneafrique.com
  • Date: mer. 14 fév. 2018
  • Visites: 721
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien a lancé lundi la création d'un indicateur de la cherté de la vie, intégrant la perception subjective des ménages. Celui-ci sera opérationnel dès septembre 2018, en réponse aux critiques sur la faible inclusivité de la croissance.

En réponse aux critiques sur la faible inclusivité de la croissance, le gouvernement ivoirien a lancé le lundi 12 février l’élaboration d’un « indice de la vie chère », pour mieux appréhender le phénomène.

À la différence d’une mesure classique de l’inflation, cet indicateur intégrera non seulement une mesure « objective » du coût de la vie (à travers le niveau général des prix), mais également des éléments subjectifs, comme la perception des ménages.

Pour le moment, ce nouvel indice est à l’état de projet, et ne sera mis en place qu’à partir de septembre prochain.

Sept organisations sélectionnées dans un appel d’offre restreint

En attendant, les travaux préparatoires ont démarré. Chargé du projet, Souleymane Diarrassouba, le ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la promotion des PME a retenu sept organisations dans le cadre d’un appel d’offres restreint.

L’agence de notation Bloomfield Investment, l’École nationale supérieure de statistiques et d’économie appliquée (Ensea), la Cellule d’analyse des politiques économiques (Cape), l’Institut national de la statistique (INS) et l’Institut d’ethno-sociologie de l’université Félix Houphouët Bobigny d’Abidjan sont retenus pour soumissionner.

Évaluer l’impact des mesures et des actions gouvernementales dans le cadre de la lutte contre la vie c (...)

Lire la suite sur jeuneafrique.com