Cour pénale internationale : Tournant décisif pour le procès de Gbagbo et Blé Goudé avec le départ du juge-président


Le juge Cuno Tarfusser, depuis quelques temps, montre son empressement d'en finir avec le dossier Gbagbo et Blé Goudé
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 13 fév. 2018
  • Visites: 2751
  • Commentaires: 2

Le juge en charge du dossier de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, s’en va. Le magistrat italien, Cuno Tarfusser est en fin de mandat avec la Cour pénale internationale (Cpi). L’information, publiée par le confrère ivoirien ‘’Le Temps’’, est conformée par le porte-parole de la Juridiction internationale, interrogé à cet effet. Fadi El Abdallah, a annoncé, le départ, dans le mois de mars prochain, du président de la première Chambre préliminaire de la Cpi, qui épuise ses 9 ans de mandat, d’ici le 10, ou au plus tard le 23 mars 2018, date de sa prise effective de fonction.

Ce départ du juge en charge du dossier marque un tournant décisif dans la conduite de l’affaire conjointe Laurent Gbagbo et Blé Goudé vs le Procureur. Le dossier, encore loin d’être à son terme, pourrait être évacué avec célérité dans les semaines et mois à venir. En effet, conformément aux dispositions de la Cpi, notamment en son article 39 du paragraphe 9 cité par Fadi El Abdallah, « un juge affecté à une chambre de première instance ou d’appel, qui a commencé à connaître devant cette Chambre d’une affaire en première instance ou en appel, reste en fonction jusqu’à la conclusion de cette affaire ».

Ainsi, Cuno Tarfusser part, en réalité, sans partir. Le juge-président devra conclure l’affaire Laurent Gbagbo et Blé Goudé vs le Procureur avant de dire ses adieux à la Cpi. Ces derniers mois, l’on a senti cette volonté dans les agissements du mag (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook