Daloa / Affaire « Il se tire une balle dans la tête » : Les confidences du gendarme avant son suicide

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 04 janv. 2018
  • Visites: 4678
  • Commentaires: 0
Dans notre parution du mardi 2 janvier 2018, n° 6966 à la page 15, dans la rubrique « Faits et Méfaits », nous faisions écho d'un gendarme qui s'est tiré une balle dans la tête, dans un maquis à Daloa.

Un drame qui secoue encore toute la cité des Antilopes, qui se demande ce qui a pu bien se passer pour qu'on en arrive à l'extrême. Dans notre souci d’éclairer plus nos lecteurs, nous avons mené des investigations qui nous situent plus ou moins sur cette scène inattendue de tous. En effet, selon des sources concordantes, le jour de sa mort, Coulibaly Sofigue, le gendarme en question, avait dans sa poche un mot adressé à son chef de service. Dans cette lettre, aussi brève, il est écrit : «  1- Cb, j’ai raté ma mission. 2-Affaire Libanais. 3- Ma femme m’a trompé. 4- C’est fini ! ».

A lire aussi: Daloa /Un gendarme promu à un grade supérieur, se tire une balle dans la tête

Sur ces pistes, nos sources expliquent qu’à Daloa, Coulibaly Sofigue s’est fait une amie qui porte même une grossesse de trois (03) mois en (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook