Pour exprimer son mécontentent, il aurait diffamé son patron

  • Source: PLCC
  • Date: mer. 27 déc. 2017
  • Visites: 2834
  • Commentaires: 2

SANOGO SOLOMAN a été déféré devant le Parquet d’Abidjan par les agents de la PLCC. Il pourrait être poursuivi pour diffamation par sms. Juriste dans une entreprise d’assurance de la place, il serait à l’origine des messages diffamatoires à l’encontre de son patron.

Dans les faits, la société dans laquelle travaille le suspect a promu certains de ses agents. C’est à partir de cette période que des messages ont commencé à être envoyé à tous les travailleurs. L’auteur des messages auraient utilisé le réseau téléphonique de la société pour envoyer des messages injurieux et dégradants, à l’encontre de son employeur. Ces messages ont été envoyés à partir de plusieurs numéros méconnus des agents de l’entreprise. Informé, la victime saisit la DITT et l' enquête menée a permis de retrouver le propriétaire des numéros, qui n’est autre que SANOGO SOLOMAN. Il a été interpellé à cet effet.

Auditionné, après avoir au départ nié, le suspect a fini par reconnaître être l’auteur de ces messages. Il prétend l’avoir fait pour se venger de son patron qui ne l’avait pas promu. Selon lui, il est plus méritant que tous ces collègues qui ont eu la promotion.




Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook