Bourse : Premier test réussi pour Ecobank CI


Cette entrée en fanfare de Ecobank Côte d’Ivoire à la BRVM, témoigne de sa bonne santé financière.
  • Source: JDA
  • Date: sam. 16 déc. 2017
  • Visites: 1031
  • Commentaires: 0
Après Ecobank Ghana et Ecobank Nigeria, Ecobank Côte d’Ivoire est la troisième filiale du groupe bancaire ouest-africain du même nom à s’introduire en bourse. Cela intervient après un peu plus de 10 ans d’activité en Côte d’Ivoire.

La première cotation d’Ecobank Côte d’Ivoire à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) s’est déroulée le 12 décembre à Abidjan, sous les yeux de plusieurs acteurs du marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).  Et pour cause, cette opération marque l’ancrage local du Groupe auprès de ses actionnaires de la sous-région.

Bonnes perspectives Avec 220 milliards de francs CFA de capitalisation boursière à l’introduction, Ecobank Côte d’Ivoire devient la 6ème capitalisation de la BRVM, la 12ème banque cotée et la 5ème à entrer à la BRVM depuis 2015.  Cette « valeur sûre et fiable », selon son Directeur général Charles Daboiko, s’est vue auréolé d’un A+ à long terme, perspective positive, par l’agence de notation Bloomfield Investment. L’établissement peut se vanter d’avoir engrangé fin 2016 un bénéfice net de 21,9 milliards de FCFA, avec une année 2017 encore plus prometteuse. Une entrée qui boucle un processus débuté le 26 avril dernier, lorsque l’Assemblée générale extraordinaire approuvait le projet d’offre publique de vente suivie de l’introduction en bourse. Charles Daboiko a insi (...)

Lire la suite sur JDA



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook